Si vous lisez cet article, vous avez sans doute déjà vécu la frustration de travailler sur une newsletter dont le taux d’ouverture a été médiocre. L’information que vous aviez besoin de diffuser n’a donc été que partiellement reçue, et certainement encore moins retenue. Alors, comment utiliser l’outil newsletter pour (vraiment) transmettre des informations stratégiques de l’entreprise, mettre en valeur les personnes qui la composent et leur savoir-faire ? Nous avions déjà écrit un article avec les bases d’une newsletter interne. Et puis, on a lu un article de Jostle qui nous a inspirés, pour aller plus loin dans l’amélioration de votre newsletter interne :

 

1- Créez de la valeur. Cela va vous paraître évident, mais vous seriez étonnés de constater le nombre de newsletters qui n’apportent rien. Pensez aux best of : un bon format pour rappeler régulièrement l’information à retenir ! Idéalement, faîtes différentes newsletters en fonction de votre cible, afin de distribuer un contenu personnalisé.

2- Travaillez votre objet. C’est la première chose que voient vos destinataires. Alors oui, ça paraît (aussi) évident, mais êtes-vous sûrs que les objets de vos mails sont vraiment attractifs ?

3- Faîtes des sondages. Engagez vos collaborateurs en incluant un sondage dans chaque newsletter (vous le ferez très facilement sur Google Form) : sur leur moral, le prochain séminaire, des suggestions… Et n’oubliez pas d’en partager les résultats !

4- Faîtes des jeux-concours. Ils peuvent être très simples à mettre en place via une newsletter : posez par exemple des questions sur la stratégie de l’entreprise [lire : Orange : un challenge interne pour s’approprier la stratégie du groupe] , et vérifiez ainsi que vos collaborateurs se l’approprient ! Et surtout, proposez des lots attractifs !

5- Proposez à vos collaborateurs de produire eux-mêmes les contenus de la newsletter. Les équipes sont souvent lassées des discours des dirigeants. Et votre entreprise est très certainement pleine d’experts ! Mettez-les en lumière, leurs paroles seront plus authentiques, et enrichissantes pour l’ensemble de l’interne.

6- ARRÊTEZ DE DIFFUSER DES PDF. Oui, nous tenons particulièrement à ce point. Lorsque vous envoyez une note d’information PDF par mail, vous obligez vos destinataires à télécharger une pièce jointe : déjà qu’une partie de votre cible ne va même pas ouvrir votre mail (soyons lucides), vous continuez de perdre votre audience à chaque clic que vous ajoutez. Alors, soyez synthétiques et intégrez l’information directement dans votre newsletter. Cette information est trop longue ? Et si vous en faisiez un motion design ? [Lire : Les outils 2.0 gratuits au service de la communication interne]

7- Votre newsletter doit être lisible. Quelle que soit votre cible, vous devez rester simples, et faire des phrases courtes. Car rappelez-vous : vos collaborateurs n’ont pas beaucoup temps à accorder à votre newsletter !

8- Utilisez des photos. Votre newsletter n’en sera que plus lisible ! Et si vous demandiez à vos collaborateurs de vous faire remonter des photos du terrain ?

9- Utilisez des vidéos. La vidéo est l’un des formats les plus engageants ! De l’interview au motion design pédagogique, c’est aussi un format très adapté à un fonctionnement collaboratif : comme pour les photos, demandez à vos collaborateurs de vous faire remonter des vidéos du terrain, des interviews faites par les équipes… [Lire : Modernisez votre communication interne avec une newsletter vidéo]

10- Faîtes des templates. Afin d’harmoniser votre communication auprès de vos différentes cibles internes, il est recommandé d’utiliser des templates fixes, notamment si des équipes distinctes sont en charge de chaque newsletter. Ainsi, chacune pourra diffuser son information à sa manière, tout en n’ayant pas d’autre choix que de respecter une charte harmonisée.