Le bureau d’études et de conseil en ingénierie américain AECOM a récemment décidé de fusionner sa communication interne et externe. Retour sur un article de PR Week très inspirant pour enfin briser les silos !

En effet, AECOM a redistribué les cartes, en réorganisant les postes de ses communicants, afin de former de nouvelles équipes. Heather Rim, directrice marketing et communication, commente :

“Nous avons étudié les actions mises en place depuis 3 ans, et les plus efficaces avaient toutes un point en commun : elles s’appuyaient sur la force des équipes. Nous avons donc senti qu’il était temps de passer à un nouveau modèle.”

Jusqu’ici, la communication interne gérait l’engagement collaborateur et la communication RH, tandis que la communication externe s’occupait des relations presse, de la communication financière et corporate, ainsi que de la RSE. Désormais la communication se divise en 4 pôles :

  • Communication fonctionnelle et conduite du changement
  • Relations Presse et contenus éditoriaux
  • Communication corporate et digitale
  • Responsabilité corporate (RSE)

Et si les équipes ont dû se réorganiser, les top-managers ont également dû changer leurs fonctions et élargir leurs champs d’intervention. Ainsi, la restructuration a par exemple supprimé les postes de “directeur communication interne” / “directeur communication externe”, et créé une fonction pour la communication globale et la responsabilité corporate. Mais aucun licenciement n’a été effectué.

La nouvelle stratégie inclut la marque-employeur, qui devra englober davantage de sujets que la simple communication RH dans l’ancienne organisation. L’objectif est de véritablement transformer les salariés en ambassadeurs de marque.

Les actions des collaborateurs ont d’ailleurs inspiré la communication. En effet, le pôle RSE a pris exemple sur ses salariés, pour mettre en place des actions basées sur la manière dont les collaborateurs envisageaient eux-mêmes les actions philanthropiques de l’entreprise. En conséquence, il a par exemple été prévu une subvention pour les projets de bénévolats des salariés à l’étranger.

Envie d'une communication interne plus impactante - (2)