Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Augmentez la visibilité de vos TPE-PME locales

Lorsque l’on est une petite entreprise locale, que ce soit dans les services, le commerce ou l’industriel, un impératif demeure : la notoriété.

Et lorsque vous évoluez en B2C (Business to Consumer), il est impératif de mettre toutes les chances de votre côté pour que votre client soit à même de vous localiser et de découvrir votre offre. Voici deux conseils majeurs en ce sens :

1) Soyez présents sur les annuaires

D’après Google, 97 % des consommateurs recherchent des entreprises locales en ligne. Ce qui est bien sûr gigantesque. Si vous gérez un commerce, un salon, ou tout autre petite entreprise locale, vous devez être présent sur les deux principaux services de localisation sur internet : Google Maps et Bing Maps. Le but de l’opération, on en conviendra, est relativement limpide : vos potentiels clients doivent parvenir à vous trouver le plus facilement possible.

Créer un compte sur Google Maps Business est, comme souvent avec Google, très simple. Il suffira de posséder une adresse gmail afin de créer le compte.

creer-compte-google-maps-business

Notez que pour valider votre adresse professionnelle auprès de Google, un courrier vous sera envoyé avec un code qu’il suffira alors d’insérer dans le service pour confirmer votre adresse et commencer à être référencé sur le moteur de cartes.

Quelques conseils sur Google Maps :
– Soyez aussi précis que possible dans la description (horaires d’ouverture, présence ou non d’un parking, etc.)
– Utilisez des photos et des vidéos pour décrire votre activité
– Catégorisez précisément votre activité
– Donnez un numéro de téléphone fixe ou un mobile si vous êtes souvent en déplacement

Et sur Bing ? Pour l’instant, le service de cartes de Microsoft se contente d’un partenariat avec Pagejaunes.fr. C’est donc un service de plus sur lequel il peut être intéressant de référencer votre entreprise, histoire de faire d’une pierre deux coups.

Pour créer un compte entreprise sur Pagejaunes, rendez-vous à cette adresse. Seul l’affichage des coordonnées de l’entreprise est gratuit, le reste (description de l’activité, affichage des horaires, etc.) sera l’objet de pack premiums payants.

Voilà, vous êtes maintenant représentés sur les principaux services de localisations. Pour un commerce de proximité ou une entreprise locale, c’est un minimum.

2) Soyez mobiles

slide4-question

Environ 1/3 des français sont des mobinautes, soit environ 20 millions de personnes. Les smartphones sont devenus la catégorie de téléphone la plus vendue, une tendance qui va en s’accélérant. Pour les entreprises locales, cela représente bien sûr une opportunité qu’il faut saisir : les consommateurs peuvent désormais vous localiser depuis leur smartphone. D’ailleurs, de nombreuses études montrent que l’usage du mobile va progressivement venir dépasser celui des ordinateurs fixes (d’ici 2014).

Pour cela, être inscrit sur les services de localisation comme expliqué précédemment est une bonne base. Mais ce n’est pas suffisant, car pour convaincre votre client potentiel, il va falloir lui en apprendre un peu plus sur vous. Si vous êtes un coiffeur, il faudra lui communiquer vos tarifs et votre expertise, si vous êtes une société de service, donner un avant-goût de ce que vous proposez.

Pour cela, le plus efficace est de proposer un site web optimisé sur mobile. Il existe différents moyens plus ou moins onéreux de parvenir à un site « mobile-ready ». En voici quelques-un :
– Site sous WordPress avec thème responsive : peu onéreux (WordPress est gratuit et simple à installer, un thème Responsive coûte entre 30 et 70$)
– Développement d’un site responsive : permet un site sur mesure là où WordPress peut montrer ses limites. Nécessite la prestation d’un développeur freelance
– Développement d’un site spécialisé pour la partie mobile : le plus efficace, le plus rapide à charger sur mobile, le plus cher