Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Cartographie des usages du Web et prévision des nouveaux entrants

Dans ma tentative de cartographie du Web selon les usages, je me suis attaché à identifier les atouts d’une telle approche. Parmi ceux-ci, il y avait sa capacité prédictive.

En observant notre cible s’acquitter d’une tâche, nous sommes en mesure de déterminer ce qui pourrait la lui faciliter. Cette intelligence devrait nous inciter à rechercher quelles sociétés ont la capacité de répondre à cette problématique.

Il n’y a pas de raisons de penser que ces sociétés soient nécessairement nos habituels concurrents. Cela est d’autant plus vrai aujourd’hui que le logiciel joue un rôle croissant dans nombre d’industries, et qu’il se détache aussi bien du bureau de l’ordinateur (software as a service) que des étagères d’un éditeur particulier, grâce à l’Open Source.

Les frontières entre secteurs économiques s’estompent, et les intrusions d’acteurs inattendus qui bouleversent la donne d’un marché sont plus fréquentes. Les exemples sont nombreux, comme ceux d’Apple pour la musique ou la téléphonie, ou bien Google dans la cartographie ou la bureautique.

Pour étayer mon point donc, j’avais pris l’exemple de Linkedin Answers qui était selon moi susceptible de développer une régie publicitaire interne. On se trompe si souvent à faire des prévisions que l’on est bien content de pouvoir s’écrier : « Je vous l’avais dit ! » C’est donc ce que je ferai ici… en vous citant ce billet de TechCrunch annonçant que Linkedin allait lancer sa propre régie publicitaire.

Essayer de prévoir les nouveaux entrants, pour reprendre la terminologie de Michael Porter, n’est pas un exercice de divination. Au contraire, il peut être conduit avec assez de rigueur si l’on s’attache à identifier les besoins de sa cible, à comprendre ce qui pourrait faciliter leur réalisation, à vérifier l’enjeu économique d’une proposition de valeur en ce sens et à enquêter sur qui aurait la capacité (technique, marketing, financière…) à profiter d’une pareille opportunité.