Rares sont les entreprises qui ne vantent pas le succès d’une web série lancée en interne, à destination des collaborateurs. Et pour cause, tous les ingrédients d’une communication efficace sont réunis : de la vidéo, de l’humour, un rendez-vous régulier, une durée déterminée… Bref, la web série est sans conteste l’un des meilleurs moyens pour transmettre un message de façon ludique et divertissante aux salariés. Le format est par ailleurs adapté pour répondre à tout type de problématiques de communication interne : accompagner le changement, adopter un nouveau dispositif (tablettes, mobiles, RSE, plateforme d’e-learning), renforcer le sentiment d’adhésion à l’entreprise, informer, fédérer les collaborateurs, etc.

Principaux avantages

En quelques mots, la web série :

  • permet de traiter les problématiques internes de manière subtile ;
  • se présente sous un format court rapidement “consommable” ;
  • est en phase avec les usages de consommation et modes de communication des collaborateurs ;
  • peut devenir virale au sein de l’entreprise et, parfois même au-delà, quand le degré de confidentialité de l’information le permet, contribuant ainsi à développer la marque employeur ;
  • peut être réalisée à moindre frais à condition d’avoir un scénario solide et une bonne dose d’humour !

Pour en savoir plus, lire cet article de Couleur Citron : Web-série : un support de communication interne efficace

bannerWIDEv2

9 bonne pratiques 

  1. Bien définir les objectifs. Comme pour toutes campagnes de communication, il est essentiel d’avoir un besoin et objectif bien précis avant de lancer une web série : créer du trafic sur un nouvel outil de communication interne (ex : Intranet, application mobile, etc.), accompagner le déploiement d’une nouvelle flotte de smartphones ou de tablettes, fédérer les collaborateurs, favoriser le sentiment d’appartenance des collaborateurs à l’entreprise, accompagner un changement (ex : fusion, déménagement, etc.), redynamiser ou rajeunir l’image de l’organisation, etc. Quel est votre objectif ?
  2. Evaluer son budget. Oui, la web série peut être réalisée à moindre frais mais pour obtenir un résultat professionnel, il ne faudra pas lésiner sur au moins deux de ces éléments : le matériel, la direction artistique et le recrutement de comédiens (plus ou moins célèbres).
  3. Etre en phase avec la culture de l’entreprise. Surprendre les collaborateurs ne veut pas dire “choquer” et encore moins “susciter la moquerie”. Cela va de soi, mais il est bon de le rappeler pour éviter un bad buzz.
  4. Miser sur l’humour. Des personnages, bien identifiés, souvent caricaturaux, apporteront la dose d’humour et de légèreté nécessaires à une web série d’entreprise réussie. 
  5. Travailler le script avec des professionnels. Nul doute que votre collègue qui fait du théâtre depuis 10 ans et vous fait toujours rire à la machine à café a eu l’idée du siècle pour votre prochaine web série. Attention tout de même à ne pas passer pour des amateurs. Écrire des dialogues pertinents et percutants, c’est un vrai métier. Quelques conseils à lire : comment écrire une web série
  6. Mettre le paquet sur les premières secondes de l’épisode. Selon une étude réalisée par Microsoft au Canada, la capacité de concentration moyenne de l’être humain serait passée de 12 secondes au début des années 2000 à 8 secondes, soit un chiffre inférieur à celui du poisson rouge dont la capacité de concentration est estimée à 9 secondes !  Globalement, on considère que la durée idéale d’une vidéo d’entreprise oscille entre 1 et 2 minutes et ne doit pas dépasser 3 minutes. Lire : quelle est la durée idéale d’une vidéo ?
  7. Faire appel à des acteurs professionnels, mais ne pas s’interdire de faire intervenir des salariés ! Un excellent moyen de favoriser la viralité de la vidéo en interne (et de réduire le budget de quelques milliers d’euros). Miser aussi sur des comédiens qui inspirent la sympathie.
  8. Anticiper dès le début l’ensemble de la web série. Délimiter sa durée en amont ; 5 ou 6 épisodes maximum. Anticiper également son évolution et un éventuel bad buzz ou… zéro buzz
  9. Bien choisir les canaux de diffusion. Quel est l’intérêt d’une web série, si personne ne la regarde ? La diffusion est à anticiper bien en amont. Elle dépendra bien sûr des objectifs de la web série, des canaux de communication en place, et enfin du degré de déconnexion des employés. Si l’objectif est de créer du trafic sur une nouvelle flotte de smartphones, alors privilégiez la diffusion sur ce canal exclusivement. Autrement, multipliez les points d’accès : la web TV interne, l’intranet ou l’extranet de l’entreprise, une application mobile interne, la boîte mail… Jouez également sur l’aspect viral du dispositif. Et si vous laissiez faire le bouche à oreille ? A éviter bien sûr, la diffusion sur les réseaux sociaux si le contenu est confidentiel. A noter que les plateformes de diffusion de vidéos en ligne comme YouTube permettent une diffusion à un public limité.

Retours d’expérience

A lire

footerarticlesv2