Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment améliorer l'engagement des collaborateurs : un plan en 4 étapes

Les entreprises essaient de plus en plus d’intégrer leurs employés dans le processus de décision afin d’améliorer l’engagement et la motivation de leurs employés. Une vision globale des relations entreprise/employés est nécessaire mais cette dernière requiert des changements organisationnels qui doivent être progressifs pour être efficaces et durables.

Alex Wilke distingue ainsi 4 stades de relations :

L’employé satisfait

Ce stade correspond au niveau basique des relations. Ce stade consiste simplement en la mise en œuvre d’un sondage annuel des collaborateurs afin de mieux comprendre leurs attentes. La collecte et le traitement des données demandent du temps et un tel sondage ne permet pas un réel suivi de la situation au quotidien.  Le but du sondage est ici avant tout tactique et n’a pas pour ambition de réellement impliquer les employés mais cela a au moins l’avantage  de familiariser les collaborateurs au concept de feedback.

L’employé engagé

Ce deuxième stade consiste à sonder les employés plus régulièrement en fonction des différents événements  qui surviennent dans l’entreprise (promotion, retour au travail, …). L’entreprise doit utiliser ces informations pour avoir une vision plus globale de ce qui motive les employés et montrer clairement qu’elle en tient compte dans ses décisions.

L’employé mobilisé

Ici le dialogue entre l’entreprise et ses employés est constant : chacun a la possibilité de s’exprimer quand il le souhaite.  Le collaborateur est ainsi conscient de l’importance accordée à son opinion. Le dialogue devient donc stratégique à la fois pour l’entreprise qui peut orienter ses décision en fonction des feedbacks des collaborateurs. De même l’employé développe son sentiment d’appartenance.

L’employé proactif

A ce stade ultime, le collaborateur devient moteur du dialogue avec l’entreprise. Cette dernière bénéficie ainsi d’un dialogue constant qui permet de connaitre le ressenti de ces collaborateurs (attentes, motivations…). Elle peut alors adapter sa stratégie ainsi que sa communication interne. L’employé  de son côté adopte une attitude proactive en prenant en compte l’intérêt global de l’entreprise. A ce niveau, la cohésion se renforce et l’objectif est alors atteint : les employés s’identifient à la structure et s’y sentent pleinement intégrés.

Source : The 4 Stages of transforming employee feedback, Alex Wilke

 

Madmagz Com’In vous est proposé par Madmagz, un site Internet qui permet aux entreprises (Celio, Vinci, Nike, L’Oréal…) de moderniser leur journal interne (liens, vidéos, statistiques…). 

journal interne, communication interne