Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment bien utiliser les goodies en communication interne ?

En externe, les objets publicitaires permettent de donner de la visibilité à la marque et d’inciter les clients potentiels à consommer. Alors, pourquoi utiliser aussi des goodies en communication interne ?

L’un des objectifs de la communication interne, au-delà de sa mission d’information, est de contribuer à construire une expérience collaborateur de qualité. Pour cela, elle touche à des notions complexes telles que l’engagement des salariés ou encore leur bien-être au travail.

Dans ce contexte, le fait de distribuer des goodies à ses employés peut sembler anecdotique. Pourtant ces objets ont, eux aussi, un rôle à jouer.

Pourquoi utiliser des goodies en communication interne

On parle de goodies pour désigner des objets marqués aux couleurs de l’entreprise. Ils sont souvent de petite taille afin que le salarié (ou le client, dans le cadre des objets publicitaires) puisse facilement les utiliser et les transporter.

Pour l’entreprise, donner des goodies à ses collaborateurs c’est d’abord leur offrir un cadeau. Ce faisant, elle leur montre également qu’elle tient à eux et à leur bien-être. Il s’agit donc d’une interaction positive contribuant à entretenir une bonne relation entre l’employé et sa société, voire à l’améliorer. Plus l’objet est de qualité et distribué de manière personnalisée, et plus le collaborateur se sent accepté et considéré par son employeur.

En utilisant les goodies, le salarié devient aussi un ambassadeur de son entreprise. Il montre son appartenance à cette communauté interne, auprès de ses proches et des personnes qu’il voit dans son quotidien. Ce deuxième aspect est particulièrement intéressant pour les entreprises BtoB, moins connues du grand public.

La distribution de goodies en communication interne : trouver les bons moments

Les goodies auront un impact d’autant plus fort auprès des salariés s’ils sont distribués à des moments précis. Ils seront ainsi associés à un temps fort dans le parcours professionnel. Voici quelques exemples d’occasions à privilégier.

1) L’onboarding

Lors de l’arrivée dans l’entreprise d’un nouveau salarié, il est devenu courant de lui remettre un « kit de bienvenue ». Celui-ci contient, entre autres, le livret d’accueil et des goodies.

Dans le processus d’onboarding, offrir des goodies est un geste de bienvenue. L’entreprise montre au nouvel arrivant qu’elle est heureuse de l’accueillir et qu’elle souhaite qu’il se sente bien dans son environnement professionnel. C’est une entrée en matière positive qui permet aussi de construire l’expérience collaborateur sur de bonnes bases.

Pour le nouvel employé, recevoir des goodies aide aussi à développer son sentiment d’appartenance. Ainsi, dès son arrivée, il porte les mêmes « couleurs » que ses nouveaux collègues.

 

2) Les événements professionnels

Les grands événements internes sont une occasion idéale pour distribuer des goodies. Ils deviennent alors des objets souvenir. En les voyant et en les utilisant, les employés se souviendront de ces moments particuliers vécus avec leurs collègues grâce à l’entreprise.

Sur les événements externes comme le sponsoring ou les manifestations sportives (telles que la course Odyssea, par exemple), les goodies jouent encore plus ce rôle de souvenir. Ils ont aussi un usage pratique : distinguer clairement les collaborateurs des autres personnes présentes.

3) Les dates marquantes pour l’entreprise et les salariés

Dans cette même perspective d’objet souvenir, les goodies sont aussi un bon moyen de matérialiser les grands jalons dans l’histoire de l’entreprise. Ainsi, vous devriez distribuer des goodies arborant le logo et la mention de l’événement lors d’occasions telles que :

  • les grandes dates anniversaires : 50 ans de la société, 10 ans de partenariat avec un client…
  • le changement du nom (ou de la marque) suite à une fusion ou un rachat
  • le lancement d’un nouveau produit phare
  • ou même les événements internes célébrant les salariés ayant passé 15 ou 20 ans dans l’entreprise

 

Quels goodies choisir en communication interne ?

Si de grandes marques BtoC produisent une large variété de goodies à l’attention de leurs consommateurs, cette démarche n’est pas forcément pertinente en communication interne. Mieux vaut privilégier les objets utiles, dont les salariés vont effectivement se servir dans leur quotidien.

Voici quelques idées de goodies à utiliser en communication interne :

  • les objets de bureaux qui peuvent devenir des outils du quotidien : clés usb, tours de cou, stylos, pots à crayon…
  • des objets pratiques dans la vie privée et professionnelle : mugs, thermos, gourdes, parapluies, sacs en tissu…
  • des vêtements et objets textiles : t-shirts, pulls, casquettes, serviettes de plage… Attention cependant, les vêtements de travail marqués du logo de l’entreprise ne sont pas des goodies !
  • ou encore des objets originaux, en lien avec l’événement au cours duquel ils sont distribués : bonnets lors d’un séjour au ski, carnets de coloriage pour enfants lors d’un Arbre de Noël, frisbees lors d’un séminaire en bord de mer…

Veillez à ne proposer que des objets de bonne qualité et fabriqués de manière responsable. C’est une forme de respect envers les salariés et cela évite d’aller à l’encontre du discours RSE de l’entreprise.

De même, il convient de s’assurer que l’objet offert soit adapté au métier du salarié. Un employé sur une chaîne de production qui reçoit un pot à crayons risque de ne pas se sentir reconnu ou compris par l’entreprise…

 

Les goodies en communication interne, une bonne idée à utiliser avec parcimonie

Si les goodies en communication interne contribuent à l’expérience collaborateur et au renforcement du sentiment d’appartenance, il ne faut toutefois pas en abuser.

Ils peuvent représenter un budget conséquent, pour des résultats difficilement mesurables de manière précise. De plus, des distributions trop fréquentes risquent de diminuer la valeur symbolique de ce cadeau pour le salarié.

Mais surtout, les goodies ne peuvent remplir leur rôle que s’ils sont utilisés. Si un employé reçoit une clé usb par an, il ne saura bientôt plus quoi en faire. Mieux vaut donc les réserver à quelques occasions privilégiées !