Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment booster l’engagement des collaborateurs grâce à la newsletter interne ?

L’engagement des collaborateurs dépend de nombreux facteurs. Par sa nature, la newsletter interne peut jouer sur plusieurs d’entre eux. Voici quelques pistes à envisager pour y parvenir.

L’engagement désigne à la fois l’implication du salarié dans ses missions et son attachement envers l’entreprise. Un employé engagé sera plus motivé, plus désireux de se dépasser et de prendre des initiatives. Il aura également moins envie de quitter sa société.

Du niveau d’engagement global dépend donc, en partie, la productivité. Les entreprises ont alors tout intérêt à le favoriser. Plusieurs leviers sont à leur disposition pour cela, tels que :

  • les conditions de travail et l’attention portée au bien-être des salariés
  • le choix, lors du recrutement, de candidats dont les valeurs sont en adéquation avec celles de la société
  • la mise en avant, dans la communication interne, des employés et de leurs réussites

La newsletter interne a également son rôle à jouer. Parce qu’elle arrive directement dans la boîte mail des employés, et à intervalles réguliers, elle est le média idéal pour véhiculer des contenus engageants.

La newsletter interne, un média propre à booster l’engagement des collaborateurs

Lors de la réalisation de la newsletter interne, plusieurs aspects sont donc à prendre en compte afin d’encourager l’engagement des salariés.

1) Assurer une égalité d’accès à la communication interne

Pour parvenir à un haut niveau d’engagement, une entreprise doit prendre soin de ses employés. Elle s’assure notamment que tous puissent accéder aux actualités et informations importantes. Elle répond ainsi à leurs attentes de transparence concernant la stratégie et la direction prises.

C’est d’autant plus vrai à l’heure actuelle, où les télétravailleurs réguliers s’ajoutent aux salariés isolés ou déconnectés. La newsletter interne représente alors un lien concret, et instantané, entre les employés et leur société.

2) Diffuser les bonnes informations pour maintenir l’engagement des collaborateurs

L’engagement dépend fortement de la compréhension, par les salariés, des missions de l’entreprise. S’ils sont en accord avec ses objectifs de long terme, et avec ses valeurs, ils auront à cœur de contribuer à sa réussite.

Il convient alors de veiller, lors de l’élaboration du sommaire de la newsletter, à intégrer des contenus portant sur :

  • les dernières actualités
  • la stratégie à moyen ou long terme (et son application concrète, comme les grands projets à venir)
  • les valeurs de l’entreprise (et la manière dont elle les met en œuvre)

Entretenir l’engagement des salariés, c’est aussi leur montrer régulièrement que leur société va dans la bonne direction.

3) Encourager les employés à participer à la vie de l’entreprise

Le fait de pouvoir participer à la vie de l’entreprise, de se sentir écouté, est aussi un vecteur d’engagement. Un salarié qui sait que sa voix compte s’impliquera d’autant plus dans son travail, et dans l’amélioration de son quotidien.

La newsletter joue un rôle essentiel dans cette dimension participative de la gestion d’une société. Ainsi, c’est à elle qu’il revient de relayer :

Elle peut aussi mettre en avant des outils de discussion transverse, tels que l’application de chat ou encore les fils thématiques sur le RSE. Il s’agit en fait d’attirer l’attention des employés sur les outils à leur disposition pour donner leur avis et participer aux évolutions du quotidien.

4) Mettre en avant les réussites et ceux qui les font

La reconnaissance est, elle aussi, un puissant vecteur d’engagement. Elle permet aux salariés de se sentir appréciés à leur juste valeur. C’est donc un autre aspect à prendre en compte dans la construction de la ligne éditoriale de la newsletter.

L’objectif est de diffuser, à intervalles réguliers, des contenus montrant :

  • la réussite de différentes équipes
  • les projets prometteurs
  • ainsi que des portraits de salariés.

L’idéal étant de privilégier des formats qui donnent directement la parole aux employés concernés.

Favoriser l’engagement des collaborateurs en leur proposant un média sur-mesure

Cependant, la newsletter interne ne peut jouer son rôle de vecteur d’engagement que si elle est lue. Pour assurer son attractivité, il est donc essentiel de mesurer sa performance, et d’ajuster si besoin la ligne éditoriale  pour répondre aux attentes des salariés.

Il convient aussi d’optimiser la fréquence et le moment des envois. L’objectif est que la newsletter arrive au bon moment, et que les employés ne soient pas agacés par un nombre trop important de messages internes.

 

Trouver le bon outil pour réaliser une newsletter interne efficace

Pour pouvoir mettre en application ces différents points, il est important de disposer de solutions techniques adaptées. D’autant plus que la réussite de la newsletter interne dépend aussi de l’engagement des communicants ! Leur offrir de bonnes conditions de travail est donc indispensable.

Privilégiez alors un outil conçu, comme celui de Madmagz, pour répondre aux particularités de la communication interne. Vous pourrez ainsi bénéficier en parallèle de l’accompagnement et des retours d’expérience de nos équipes.