Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment enregistrer un webinar interne de qualité

Popularisé pendant le confinement, le webinar offre de nouvelles perspectives en interne. Voici comment enregistrer un webinar de qualité.

Le terme « webinar » (ou « webinaire ») vient de la fusion des mots « web » et « seminar » (ou « séminaire » en français). Il s’agit donc d’une conférence, adaptée pour une diffusion via internet.

Un webinar répond à des codes précis, qu’il s’agit de maîtriser pour produire des contenus de qualité.

Le webinar en entreprise

En interne, enregistrer un webinar permet de :

  • remplacer les conférences et événements annulés ou suspendus à cause de la crise sanitaire
  • diffuser l’événement auprès d’un public plus large qu’en présentiel, y compris des employés dans d’autres pays
  • compléter et enrichir l’offre de formation interne, et en faciliter l’accès

Parce qu’ils sont accessibles en ligne, tous les salariés peuvent assister aux webinars. Même s’ils travaillent sur un autre fuseau horaire, ou qu’ils ne peuvent pas se libérer le jour de l’événement.

Enregistrer un webinar : check-list de démarrage

La préparation d’un webinar se rapproche par certains aspects de l’écriture d’un discours. Il est en effet nécessaire de prêter attention à plusieurs points précis.

Travailler sa présentation

Avant de commencer à enregistrer le webinar, il faut bien soigner sa présentation. Contrairement à un séminaire classique, le public est à distance. Chacun est derrière son écran et peut donc facilement passer à autre chose s’il s’ennuie. Encore plus que pour une présentation classique, il est alors nécessaire de veiller à ce que :

  • le webinar ne soit pas trop long
  • le discours soit accessible aux différents publics internes ciblés
  • la présentation s’accompagne d’un support visuel adapté, comme des infographies ou des photos

Il est vivement conseillé de faire une répétition avant de commencer à enregistrer le webinar. Cela permettra d’améliorer sa qualité et facilitera le travail ultérieur sur la vidéo.

Les bonnes conditions pour enregistrer un webinar

Le webinar est donc un flux vidéo. Il est alors nécessaire d’optimiser différents aspects avant de commencer à filmer. Voici les principaux points à vérifier :

  • l’angle de la caméra : il doit mettre en valeur l’intervenant, à la fois pour que le public le voit bien et pour qu’il soit à l’aise ;
  • la lumière : ni trop vive ni trop sombre, elle doit éclairer l’intervenant et l’ensemble des éléments visibles à l’écran ;
  • le fond : il doit être neutre pour ne pas distraire le public et contribuer au sérieux de la présentation. Si l’intervenant enregistre de chez lui, il est aussi possible d’opter pour un fond artificiel ;
  • l’installation du micro : il faut éviter les sons parasites, que l’intervenant reste immobile ou soit en mouvement. Vérifiez également les bruits alentours et choisissez une pièce à l’écart des lieux de passage.

Pensez à bien tester ces différents paramètres avant le jour J pour ne pas être pris par le temps. Concernant la lumière par exemple, si vous optez pour un éclairage naturel, veillez à effectuer les vérifications au même moment de la journée, et surveillez les changements météo qui peuvent affecter la luminosité !

Enregistrer un webinar, mais dans quel format ?

Il existe deux formats possibles pour les webinars :

  • le direct : l’intervenant présente le webinar en live
  • le direct pré-enregistré : l’intervenant est en direct, mais sa présentation est pré-enregistrée. Il peut ainsi, en parallèle, répondre aux questions des participants

Comme l’explique GetResponse, chaque format a ses avantages. Le direct permet une connexion avec le public et une parole plus spontanée, quand le pré-enregistré permet de mieux répondre aux questions des participants et une meilleure qualité de la présentation.

Tout dépend aussi de l’intervenant et de ses souhaits. Certains préfèreront s’exprimer en direct, d’autres peuvent stresser à l’idée de faire leur présentation en live.

Les outils pour enregistrer un webinar

Que la diffusion soit en live, en live pré-enregistré ou en différé, il est nécessaire d’utiliser un outil dédié. De nombreuses solutions existent aujourd’hui qui permettent de filmer, diffuser, interagir avec les participants via des sondages ou des chats, travailler la vidéo en post-production… En voici quelques-uns :

Le choix de l’outil dépend à la fois du format souhaité et des solutions déjà déployées dans l’entreprise.

Enregistrer un webinar, et après ?

Quel que soit le format choisi, l’entreprise devrait ensuite mettre la vidéo de la présentation à disposition des employés. Un travail en post-production peut avoir lieu auparavant afin d’améliorer la qualité, en coupant par exemple les moments d’hésitation ou en affinant les réglages de la lumière.

Les vidéos optimisées peuvent ensuite former une banque de données interne de webinars, qui s’enrichit au fur et à mesure des présentations. Chaque salarié peut alors accéder aux sujets qui l’intéresse, au moment qui lui convient le mieux. Chacun apprend et s’informe à son rythme, qu’il soit disponible ou non le jour de l’événement. Proposer des webinars de qualité sur des sujets variés est donc aussi pour l’entreprise une manière de contribuer à la formation continue de ses salariés, et même à l’expérience employé.

Un projet en communication interne ?

Nos experts sont là pour vous aider, quelle que soit votre demande. Décrivez-nous votre projet et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais !

agence de communication interne
message envoyé

Restez
informé !

Recevez chaque semaine
le meilleur de l’actu com’interne