Si le bien-être au travail est une composante essentielle de l’engagement des employés, le site Ragan nous rappelle dans cet article que les conditions matérielles ne suffisent pas ; il faut aussi répondre aux besoins profonds des salariés.

La productivité des employés est liée à leur motivation, et donc à leur engagement envers leur entreprise. Plus ils y seront attachés, plus ils auront à cœur de la voir prospérer. Pour cela, il faut bien sûr leur offrir de bonnes conditions de travail matérielles. Mais l’engagement dépend aussi de causes plus profondes.

1) Avoir un but

Quel que soit votre domaine d’activité, vous ne pouvez pas considérer que ce que vous offrez à vos salariés est « juste » un emploi. Si vous voulez qu’ils s’impliquent durablement dans la bonne marche de l’entreprise vous devez leur donner un but, leur montrer que, même s’ils ne sont pas en train de sauver le monde, ce qu’ils font a un sens, une importance réelle. Et ils en seront d’autant plus motivés.

2) Pouvoir se reposer

L’être humain fonctionne mieux lorsqu’il est reposé. Nous avons tous besoin, parfois, de pauses mentales et physiques par rapport au travail. Pour offrir ces temps de repos à vos employés vous pouvez opter pour des jours de télétravail, des congés après un gros projet, mais surtout construisez une culture d’entreprise qui refuse la surcharge de travail.

3) Créer des relations amicales

Les amitiés dans le travail représentent l’un des meilleurs indicateurs de l’engagement des salariés. Car s’ils sont amis avec leurs collègues ils seront plus enclins à prendre des initiatives pour optimiser leur travail, ressentiront moins de sentiments négatifs, et surtout seront moins susceptibles de chercher du travail ailleurs. Nous souhaitons tous être acceptés et faire partie de quelque chose de plus grand, alors n’hésitez pas à encourager la camaraderie et les amitiés sincères.

4) Bénéficier de compassion

Comme dit le proverbe, on récolte ce que l’on sème. Si vous êtes sévère avec vos employés, ne vous attendez pas à recevoir de la compassion en retour. Soyez compréhensif, tolérez quelques faux-pas, aidez celui qui a fait une erreur à la réparer. Optez pour l’empathie, sur le plan professionnel comme personnel, car demain c’est peut-être vous qui en aurez besoin.

5) Être reconnu pour ses mérites

Une entreprise qui promeut la reconnaissance de ses employés devrait bénéficier d’une meilleure productivité, d’un turnover plus faible et d’une meilleure ambiance de travail : chacun sera poussé à donner le meilleur de soi. Féliciter quelqu’un, que ce soit en public ou en privé, ne coûte rien et peut donner de grands résultats, tant que cette gratitude est sincère.

Les équipes de communication interne ont donc tout intérêt à garder ces aspirations profondes en tête, et à y répondre. Non seulement leur entreprise s’en portera mieux, mais il y règnera également une ambiance de travail plus saine.