Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment une librairie utilise Facebook

Librairie Comme un romand et facebook

J’étais samedi dernier à l’étage d’une librarie non loin de chez moi où je cherchais vaguement un bouquin à acheter tandis que je voyais le libraire discuter avec un individu. Je n’y prêtais guère d’attention, quand mes oreilles surprirent les termes « Facebook » et « Internet ». Quoique le samedi soit mon jour de repos, je n’ai pas pu ne pas me rapprocher discrètement pour essayer de capter ce qui se disait. Et bien m’en a pris !

– Oh, moi Facebook tu sais…

– Oui, moi aussi ce n’est pas trop ma tasse de thé

– Mais pourtant, ça marche vraiment ! Les clients viennent, discutent…

– Mais comment l’utilises-tu ?

– Je laisse les filles en bas [Les employés sont toutes des femmes] s’en occuper

– Que font-elles ?

– Elles publient leurs coups de coeurs, annoncent les signatures, les nouvelles concernant la librairie…

– Sur leur temps de travail ?

– Oui, je leur ai demandé d’utiliser Facebook.

Et si « avoir une stratégie sur les médias sociaux » était juste ça ? Je veux dire, utiliser les outils de communication employés par ses clients et tirer parti de leurs atouts pour renforcer et développer son activité ? Et si être chef d’entreprise, ce n’était pas nécessairement être un « expert en médias sociaux » mais simplement reconnaître leur importance et laisser à vos salariés les plus avertis la liberté d’en tirer parti parce que vous avez fait en sorte que la culture de l’entreprise soit une culture de passion et d’authenticité ?

Page Facebook de la librairie Comme un roman

La page Facebook de Comme un roman, la librairie dont il s’agit, n’a rien d’extraordinaire, pas plus que l’usage qui en est fait. Mais c’est justement ce qui me plaît. Si curieux que cela puisse paraître, cette librairie est en avance sur son temps. Elle utilise Facebook comme on utilise le téléphone ou d’autres outils de communication : de façon naturelle, simple et sensée.

PS :

Un autre cas intéressant dont j’ai parlé il y a quelques temps : celui d’un hôtel… new yorkais.