Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Communication interne 2020, les grandes tendances à observer

Que réserve cette nouvelle année pour les communicants ? Coup de projecteur sur les tendances de la communication interne 2020.

Si les années 2010 ont vu apparaître et s’imposer des nouveautés technologiques, la communication interne 2020 semble devoir se concentrer d’abord sur l’humain. Les évolutions du monde du travail et l’essor des nouveaux formats ont fourni de nombreux outils aux communicants. Ils doivent maintenant conjuguer ces nouvelles possibilités avec les attentes des salariés, en quête de reconnaissance.

Le rôle de la communication interne est désormais autant d’informer que d’écouter les employés.

La communication interne 2020, une oreille attentive

L’année 2019 a montré l’importance de l’engagement des salariés pour l’entreprise. Cette tendance devrait se renforcer encore dans les années à venir. Les collaborateurs cherchent un travail qui ait du sens et ne veulent pas aller à l’encontre de leurs valeurs.

Un discours authentique…

Pour favoriser l’engagement, la communication interne doit être honnête et transparente. Les employés veulent connaître les objectifs de leur société, savoir quel est son cap et comprendre ses grandes orientations.

La communication interne 2020 doit aller dans ce sens et faire comprendre ce besoin de transparence aux dirigeants. Cela passera notamment par un discours authentique, avec une parole libérée des éléments de langage trop formatés.

La réactivité est également de mise. À l’heure de l’immédiateté des réseaux sociaux, une entreprise qui tarde à communiquer sur un sujet essentiel perd en crédibilité.

… pour une communication interne de plus en plus participative

L’authenticité du discours passe aussi par l’implication des salariés. Sondages internes, portraits, témoignages, rubriques « Ils ont la parole » … Les possibilités sont nombreuses. C’est également une manière de leur témoigner de la reconnaissance pour le travail accompli. Et votre discours sonnera d’autant plus vrai qu’il sera porté par les employés et non uniquement par les dirigeants.

Cet aspect participatif favorise également une meilleure culture d’entreprise. Impliqués dans la communication, les salariés vont se sentir plus concernés par ce qui se dit et ce qui se passe dans la société. Ils seront donc plus réceptifs aux campagnes de diffusion des bonnes pratiques et à leurs applications.

Les communicants internes ont donc un rôle à jouer dans ce domaine. En mettant en place des espaces de dialogue, ils favorisent l’engagement des employés.

La communication interne 2020 ou la priorité au contenu

Les outils et les formats de communication se sont multipliés ces dernières années. Textes, vidéos, newsletters, podcasts, snack-contents, messageries instantanées… Autant de manières de toucher son public.

Le contenu d’abord…

Un type de contenu n’est donc plus réservé à un support en particulier. Les frontières se brouillent et laissent la place à plus de transversalité. Un même article peut désormais être publié sur plusieurs supports pour une meilleure diffusion. Le défi de la communication interne : jouer sur la complémentarité des formats.

Cette tendance devrait se renforcer cette année. Des employés consultent le journal interne pendant leurs trajets, d’autres ne sont pas connectés, certains travaillent à distance… Avec l’essor du télétravail et des horaires flexibles, les communicants doivent plus que jamais s’assurer d’inclure tous les salariés. L’heure est à l’adaptabilité.

… le support ensuite

L’évolution des modes de consommation des contenus est aussi à prendre en compte. Les salariés s’attendent à ce que la communication interne de leur entreprise soit aussi moderne que ce qu’ils connaissent dans leur vie privée. La veille technologique est de mise, et le principe du « d’habitude, on fait comme ça » n’a plus cours.

En 2020, la vidéo devrait représenter 82 % du trafic internet mondial. Si cette proportion semble (aujourd’hui) encore excessive en communication interne, elle doit cependant alimenter les réflexions lors de l’élaboration de la stratégie éditoriale.

2020, année du communicant interne

Du fait de ces tendances, la professionnalisation de la communication interne continue à s’imposer. Entre la diversité des formats et la facilité de créer des contenus grâce aux outils en ligne, le communicant devient un gardien de la cohérence des messages. Il lui revient de conseiller ses interlocuteurs pour assurer la qualité de la communication interne, quels que soient les sujets abordés.

Adaptabilité et transparence sont devenues les piliers de la communication des organisations. Les communicants internes n’assurent plus uniquement la diffusion des messages. Ils sont aussi les garants du lien entre l’entreprise et les salariés… Et du lien entre les salariés et l’entreprise.

Pour aller plus loin, Com’in News vous recommande : 

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne