Une communication efficace influe positivement sur l’engagement au travail. Pour cause, grâce à elle, les employés comprennent les objectifs de leur entreprise, leur rôle ou encore comment ils peuvent contribuer à la réussite de l’organisation. Vous vous demandez comment rendre votre communication stimulante et engageante ? Le site Ragan donne plusieurs pistes en ce sens.

Clarifiez la communication : qui communique sur quoi ?

Les cadres supérieurs doivent définir la ligne directive de l’organisation, clarifier les priorités et partager les progrès et les réalisations. Les dirigeants doivent renforcer les messages généraux et fournir des objectifs spécifiques pour leurs groupes. Les managers doivent, quant à eux, définir ce que les employés doivent faire pour aider l’organisation à réussir, répondre aux interrogations et aux préoccupations des membres du personnel.

Donnez plus de visibilité aux dirigeants

Si vos collaborateurs ont l’impression de voir rarement les dirigeants de l’entreprise ou ses cadres supérieurs, il est temps de créer davantage de lien entre eux et les salariés. Pour cela, vous pouvez par exemple organiser des réunions (physiques ou Web), réaliser des interviews diffusées sur l’intranet ou des podcasts, prévoir des moments d’échange en ligne tels que des tchats ou utiliser un réseau social d’entreprise.

Fournir à votre hiérarchie les informations dont elle a besoin pour comprendre les sujets clés et répondre aux questions des employés

Ragan préconise de créer une boîte à outils spéciale communication regroupant un ensemble d’informations essentielles (importance d’un sujet, attentes en matière de communication, documents clés, préoccupations des équipes (questions/réponses)). Idéal pour « inciter les responsables à agir » toujours selon le site américain.

Développez un système/outil de communication interne

Quel que soit l’outil que vous choisissez pour communiquer en interne, définissez clairement vos objectifs : essayez-vous d’accroître la sensibilisation de vos collaborateurs à certains sujets ou par exemple d’encourager leurs actions ? Une fois que vous aurez définit cela, vous pourrez créer un canal qui s’y prête.

 

Créez du contenu convaincant

Plus les canaux de communication se multiplient, plus le contenu prend de l’importance. Pour cause, lui seul peut faire la différence. Il doit être frais, unique, utile, personnel et engageant ! La réussite de votre communication dépend de votre capacité à créer, organiser ou partager du contenu qui attire les employés. Pour ce faire, fournissez des informations pratiques qui aideront vos collaborateurs à résoudre un problème, à agir dans certaines situations. Objectif : leur faciliter le quotidien.

Misez sur le mobile

Pour donner accès à l’information et interagir avec vos collaborateurs, vous pouvez développer une application dédiée. Mais d’ores et déjà, vérifiez que vos emails (messages en général) sont accessibles sur mobile.

Segmentez vos messages

Optez pour des envois ciblés. La raison ? Envoyer le même contenu à tout le monde, c’est prendre le risque d’envoyer de l’information non pertinente à un grand nombre de vos collaborateurs. Et par conséquent, de ne pas être lu au moment où, pour le coup, l’information les concerne.

Vérifiez que vos outils de communication fonctionnent correctement

Vos collaborateurs ne doivent pas avoir de difficulté pour accéder aux contenus que vous publiez. La raison est toute simple : en cas de difficulté (un lien intranet qui ne fonctionne pas par exemple) les employés n’insistent pas et ont tendance à passer à autre chose.

Optez pour des présentations plus visuelles

Les images et les visuels dominent la communication externe : 95% des spécialistes du marketing estiment que le contenu visuel est crucial, peut-on lire sur Ragan. Sur Facebook par exemple, les publications avec photos génèrent deux fois plus d’engagement que des publications avec seulement du texte. Les visuels (photos, vidéos, infographies, etc.) constituent donc la méthode de communication la plus efficace, en conclut Alison Davis dans son article.