Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

De l’importance de la réputation d’une entreprise

Entre satisfaction des employés et impression reçue par les clients, de nombreux éléments entrent en compte dans la réputation d’une entreprise.

La réputation peut avoir un impact considérable sur l’activité d’une société : si son nom est associé à un sujet sensible, comme la protection des données personnelles par exemple, cela peut affecter le sentiment et la vision de nombreux clients et investisseurs.

Et si la réputation est un sujet qui a trait à l’externe, les équipes de communication interne ont un rôle primordial à jouer : salariés mécontents ou politique interne méconnue peuvent avoir un impact considérable sur l’image d’une entreprise.

Gérer la réputation de son entreprise

Le site Alive with Ideas a donc rassemblé quelques conseils à destination des équipes de communication interne.

1) Faire un état des lieux

Pour protéger son image, encore faut-il connaître sa réputation réelle. Explorez des sites internet comme Glassdoor ou les réseaux sociaux, discutez avec vos équipes marketing et celles en charge de la relation client pour savoir ce qu’on dit de votre entreprise.

2) Impliquer les employés

Ce sont eux qui font réellement le quotidien de la société et qui sont au contact des clients ; ils sont donc en première ligne pour le maintien de la réputation de l’entreprise. Donnez-leur la parole pour connaître leurs avis et leurs conseils, et mettez les meilleures idées en applications. S’ils se savent écoutés, les salariés seront plus engagés envers l’entreprise, et attentifs à bien la représenter.

3) Connaître son sujet 

Pour pouvoir influer sur la réputation de votre entreprise, vous devez être à même de conseiller les dirigeants sur les conséquences de telle ou telle décision. Et pour cela, votre propre réputation de communicant doit être irréprochable, sans quoi vous ne serez pas suffisamment crédible : connaissez sur le bout des doigts votre société, vos sujets et les enjeux généraux liés à l’actualité.

4) Être sincère

Pour qu’une réputation soit durable, elle doit être établie sur des bases solides. Vos communications doivent donc correspondre à une réalité vécue par les salariés, ou vérifiable par les clients.

5) Calculer les risques

Toute action de communication comporte des risques, en interne comme en externe. Problèmes techniques lors de la diffusion, effet d’annonce qui n’est pas suivi d’actions concrètes… Ces risques peuvent affecter votre crédibilité auprès des employés ou des clients, s’ils donnent l’impression que l’entreprise ne tient pas ses engagements. Mais si vous les avez identifiés au préalable, vous saurez également comment limiter leurs impacts.

En tant que communicant interne, vous êtes l’interface entre la direction et les employés, entre l’entreprise et son environnement. À vous donc de vous assurer que la réputation de votre société est un reflet fidèle de son identité !

Transformez votre communication interne