Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

L'accueil des nouveaux utilisateurs dans les applications Web

Accueil des nouveaux utlisateurs - ergonomie application web

Nous réalisons des taches de plus en plus complexe sur le Web : saisir un document sur Google Documents, organiser un rendez-vous sur Doodle, envoyer des e-mails avec Gmail, gérer ses taches sur RememberTheMilk…

Cela accentue l’importance de l’ergonomie. Toutefois, si simple à utiliser que puisse être un service Web, il faut parfois un accueil particulier pour ses nouveaux utilisateurs. Plutôt qu’une FAQ, statique et manquant de contexte ou les screencasts (vidéo commentée de l’utilisation d’un site), utiles mais manquant également de contexte, des sites ont recours à la visite autoguidée. Voyons cela.

Meetup

Afin de présenter sa nouvelle version, le site d’organisation d’événements emploie un parcours guidé jalonné d’infobulles, parcours qu’il peut quitter à tout moment.

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 10

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 11

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 13

Facebook

Afin d’introduire la réorganisation des pages fans, Facebook emploie une approche améliorée : il ajoute un chemin de fer numéroté tel qu’on en trouve dans les processus de paiement, ce qui évite que l’internaute ne s’inquiète de la longueur du parcours.

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 01

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 02

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 03

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 04

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 05

Google Docs

Pour présenter sa nouvelle interface, Google Docs emploie une approche similaire, si ce n’est qu’il renseigne l’utilisateur sur le nombre d’étapes directement dans la bulle d’information (ex. : 2/4, 3/4…). C’est plus léger à mon sens.

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 06

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 07

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 08

Ergonomie-Accueil nouveaux utilisateurs 09

Conclusion

Cette approche me paraît être une bonne pratique. Elle est contextuelle et non contraignante (on peut y mettre fin à tout moment).

Dans le cas où il y aurait beaucoup de choses à présenter, et où donc la visite serait trop longue, on pourrait l’introduction d’un élément ludique inspiré des jeux d’arcades : l’internaute accumulerait des points à mesure qu’il franchirait des étapes.