Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Etude : 45% des entreprises ont créé un programme de collaborateurs ambassadeurs

Dirigeants et réseaux sociaux infographie

L’ADN vient de publier les principaux résultats d’une étude menée par Entreprises & Médias, l’association des directeurs de la communication, et le département digital de Publicis Consultants sur la gouvernance social media en entreprise. Ce que les responsables communication interne doivent en retenir. 

  • Près de 80% des grandes entreprises disposent d’une charte sur les réseaux sociaux à destination des collaborateurs. Les entreprises semblent donc avoir pris conscience de l’enjeu que constitue la présence personnelle des collaborateurs sur les médias sociaux. Seules 43% des entreprises possèdent des guidelines définissant les usages de l’entreprise sur les médias sociaux. La ligne éditoriale des différents canaux apparaît également peu définie de manière précise. Seules 25% des grandes structures disposent de chartes éditoriales.
  • Près de la moitié des grandes entreprises disposent d’un programme ambassadeur afin d’accroître leur visibilité sur les médias sociaux. La présence des collaborateurs dans une logique « d’advocacy » semble ainsi de plus en plus encouragée.  Ceci illustre la prise en compte de plusieurs enjeux :
    • La présence en ligne de l’entreprise n’est pas que le fait de l’animation de ses propres espaces (owned média) ;
    • Les collaborateurs constituent des ambassadeurs potentiels de premier ordre afin d’accroître et de maîtriser cette présence ;
    • Cette présence n’est pas uniquement le fait de la fonction communication et la promotion de l’expertise « métier » de l’entreprise passe par la prise de parole de ceux qui l’incarnent le mieux.

Emmanuel Touzeau (AXA) : « Aujourd’hui, dans un grand groupe comme le nôtre, les collaborateurs jouent un rôle essentiel dans la diffusion des actualités et des valeurs de l’entreprise sur les réseaux sociaux. A titre personnel, j’utilise principalement LinkedIn, Twitter et Facebook pour rester au courant des tendances et j’y partage régulièrement l’actualité d’AXA avec un ton plus libre que sur les comptes officiels du Groupe. Le nerf de la guerre, c’est le temps que cela prend de rechercher les contenus puis de les partager. Le rôle de l’entreprise est d’encourager cette démarche et de donner aux collaborateurs les moyens de le faire simplement, sur la base du volontariat. Chez AXA, nous avons mis en place un pilote avec LinkedIn qui permet de mettre à leur disposition des contenus et de les partager en 2 clics sur Twitter ou sur LinkedIn, après avoir personnalisé le message ».

Autres statistiques intéressantes 

Dircoms & médias sociaux

  • 9 dircoms sur 10 sont présents sur Twitter et sur LinkedIn.
  • Plus de 60% des dircoms se déclarent satisfaits de la présence de leur entreprise sur les médias sociaux.

Top Management

  • Près de la moitié des dircoms considèrent leur top management comme familiarisé aux usages et pratiques des médias sociaux.
  • 1 entreprise sur 2 a déjà mis en œuvre un programme de formation aux médias sociaux pour les top managers.
  • La moitié des dirigeants des grandes entreprises sont impliqués dans la stratégie de présence de leurs sociétés sur les médias sociaux.

Organisation  & Gouvernance

  • La Direction de la communication est en charge des médias sociaux dans plus de 95% des grandes entreprises
  • Les personnes en charge des médias sociaux sont rattachées à la Dircom dans 85% des cas
  • Rares (moins de 5%) sont les entreprises à ne pas disposer de personnes dédiées à leur présence sur les médias sociaux
  • 7 dircoms sur 10 valident la majorité des contenus diffusés par l’entreprise sur le digital

Compétences, expertises et formation

  • 30% des personnes dirigeant une équipe dédiée aux médias sociaux sont des spécialistes recrutés spécifiquement à l’extérieur de l’entreprise.
  • Des formations auprès des collaborateurs ont été données dans près de 90% des entreprises.

Crises et situations sensibles

  • Plus de 7 dircoms sur 10 s’estiment organisés et équipés pour faire face à une situation sensible en ligne.

Investissements & priorités

  • La production de contenus et la veille de la réputation sont les priorités en matière d’investissement.
  • La moitié des grandes entreprises envisage de recruter de nouveaux talents et d’accroître leur budget dédié afin de renforcer leur présence sur le digital.

Pour en savoir plus, consultez l’intégralité de l’étude ci-dessous 

Cette étude a été menée auprès d’un panel d’une cinquantaine de directeurs de la communication de grandes entreprises adhérentes de l’association Entreprises & Médias au premier trimestre 2015.

Madmagz Com’In vous est proposé par Madmagz, un site Internet qui permet aux entreprises (Celio, Vinci, Nike, L’Oréal…) de moderniser leur journal interne (liens, vidéos, statistiques…).