Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Financer ses idées grâce au web


Nombreux sont les entrepreneurs et les bloggueurs recherchant des moyens de financer leurs idées ou leur outil de production.
Samedi 2 avril, lors de l’Université de la Terre à l’Unesco, une session intitulée « Nouvelle finance pour une nouvelle société » a permis au grand public de découvrir le crowdfunding (financement participatif) et plus particulièrement la capacité par le web de mettre en relation des porteurs de projets et des épargnants.
Présente, j’ai pu assister au premier rang à la table ronde animée par Stanislas Dupré (journaliste économique) avec Claude Alphandéry (France active), Jean-Louis Bancel (Crédit coopératif), Jacques Généreux (économiste) et Jean-Christophe Capelli (FriendsClear). La salle était comble.

Le financement alternatif peu connu et sous-utilisé… à vous de jouer

Ce mode de financement équivaut entre 1 et 2% de l’ensemble des financements.
La plupart d’entre nous reste convaincu que ce type de financement est ouvert uniquement aux artistes souhaitant se faire connaître, mais c’est faux : entre le microcrédit et le crowdfunding, les porteurs de projets refusés par les banques peuvent se voir offrir une chance de séduire non pas un cadre financier frileux face aux nouveautés, mais des particuliers intéressés à participer au développement d’activités économiques locales ou sur des sujets les passionnants.

Une diversité de solutions
Cette nouvelle finance est une réflexion portée par de nombreux entrepreneurs :
– qui proposent des plateformes de crowdfunding pour financer des projets de particuliers, d’entrepreneurs et d’associations.
Vous trouverez les plus importantes indexées sur trouverdelargent.com
– ou qui mettent à disposition des moyens de vendre les produits réalisés
NDLR : Suivez bien les futures annonces de Madmagz 😉

J’espère que ces informations illumineront votre journée et vous permettront de remettre en selle vos projets d’entreprise et… de magazines

Véronique de BeDigitalBusiness