Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

La gamification, nouvelle tendance de com’interne ?

Communication interne, journal interne

Selon un article publié par Shel Holtz sur le site américain Ragan, la gamification fait partie des 11 tendances de communication interne à ne manquer en 2014. Gamification ? C’est le fait d’utiliser le jeu pour encourager des comportements souhaités auprès des consommateurs et des employés (The Business Insider). En communication interne, la gamification est de plus en plus utilisée pour renforcer l’adhésion des employés au projet et à l’identité de l’entreprise, de manière ludique. Chez McDonald’s, la direction a même eu recours à cette technique pour palier le manque d’information des employés sur les produits de leur propre entreprise. Développée depuis plusieurs années dans les grands groupes, selon une étude du cabinet Gartner, cette pratique s’étend désormais à toutes les entreprises à travers le monde. Effet de mode ou véritable pratique efficace ?

Une pratique de management en plein essor

Cette même étude montre clairement une utilisation accrue de cette pratique dans les entreprises : plus de 70 % des plus grandes entreprises mondiales auront recours à la gamification au cours de l’année 2014. Comment expliquer un tel développement ? La réponse se trouve dans sa facilité d’utilisation. La place prédominante du numérique dans nos méthodes de travail permet désormais de mesurer le travail réalisé, par qui, en combien de temps, etc. Or, en entreprise, la gamification consiste le plus souvent à mesurer les performances sous forme de jeu afin d’inciter chaque collaborateur à se surpasser et à augmenter ses résultats, en offrant des récompenses à la clé.

Quel usage dans la communication interne ?

Si la gamification a fait ses preuves comme technique de management, elle peut également être utilisée comme outil de communication interne pour informer, favoriser l’implication des employés ou encore développer la cohésion au sein de l’entreprise.

Motivation et adhésion des employés 

L’un des grands défis des organisations aujourd’hui est de parvenir à motiver leurs employés pour les faire adhérer à leur projet, leurs valeurs et leur stratégie, souvent facteurs de performance et de productivité. Le jeu est l’un des moyens les plus efficaces d’y parvernir. Comme l’explique Franck Plasse, auteur de « Gamification – méthodes enjeux et cas pratiques de communication ludique« , « nous sommes ainsi faits que nous préférons les situations plaisantes aux situations déplaisantes. Le levier du fun exploite ce terrible défaut (!) pour motiver et impliquer ».  La gamification est une pratique en pleine expansion, qui ne semble pas prête de s’arrêter. Selon Markets and Markets, ce marché devrait atteindre 5,5 milliards de dollars en 2018.

Collaboration et création d’intelligence collective

Après l’implication, la collaboration. Combien de fois a-t-on entendu : « Il n’y a aucune communication entre les commerciaux et l’équipe de desginers ! » Ou encore, « Je ne connais même pas les gens qui travaillent au service commercial ». Mettre en place un jeu inter-services ou à l’échelle de l’organisation n’est-il pas le meilleur moyen d’inciter les employés à aller à la découverte de leurs collègues, à collaborer entre eux, à comprendre comment fonctionne les autres départements et par là même l’entreprise dans sa globalité ? Ainsi Franck Plasse explique ainsi parfaitement le « levier social » de la méthode ludique : le jeu s’alimente de la relation de compétition ou de coopération entre les participants. Transférer ses mécanismes sociaux dans une réunion ou un groupe de travail permet donc de susciter des attitudes collaboratives et de « créer de l’effervescence collective« .

[su_box title= »Comment moderniser son journal interne ?  » box_color= »#848484″]Insertion de liens, podcasts, vidéos, fonctions collaboratives, statistiques de lecture… Lire[/su_box]

Information du personnel

Favoriser l’implication des salariés oui, mais pas uniquement. Comme l’expérience de McDonald’s l’a montré, la ludification peut aussi être un bon moyen pour informer l’ensemble des employés sur les pratiques de l’entreprise. Les procédés d’information traditionnels – réunion, formation, livre blanc etc. – ne sont pas toujours une grande réussite. La communication descendante a vu ses limites. Constatant une méconnaisance des produits en sein de ses employés, le groupe américain a lancé sur son intranet à un quizz sur la manière dont étaient préparés ses produits, avec récompenses à la clé. La formation des employés par le jeu s’est avérée un véritble succès. Lire notre étude de cas.

Gratification 

Nombre d’études menées auprès des employés indiquent souvent que le principal mal dont ils souffrent est le manque de reconnaissance. Sans même évoquer les récompenses qui accompagnent souvent le jeu, la gamification permet de révéler certains employés dans l’entreprise, qui se sentent alors revalorisés. En cas de succès, ces derniers verront en effet leurs efforts reconnus par leurs collègues et leurs responsables. L’utilisation du jeu comme outil de mesure de la performance permet par ailleurs à chacun de suivre l’évolution de ses résultats, dans une atmosphère détendue et ludique, et de créer une forme d’addiction incitant à la performance. C’est donc une pratique gagnant-gagnant.

Une pratique à succès, mais à quelle condition ?

La ludification peut être extrêment efficace, à condition de respecter certaines règles. Selon Ashley Freeman, directeur Marketing chez Involve, cette pratique nécessite l’implication totale à la fois des employés, des dirigeants et des chefs d’équipe. Vincent Belliveau, General Manager EMEA  chez Cornerstone OnDemand, explique quant à lui l’importance d’une conception soignée, tant dans les aspects graphiques du jeu que dans le scénario ainsi que l’intégration dans les processus de travail existants. Il rappelle également que les récompenses proposées se doivent de ne pas être stigmatisantes. L’argent n’est pas toujours le meilleur moyen de récompenser ses salariés. Enfin, selon lui, la transparence sur les objectifs est également un facteur-clé de succès. La direction doit être claire sur les objectifs et le système de récompense/gratification, individuel ou collectif. Vous souhaitez informer, décloisonner et engager vos équipes par le jeu et vous ne savez pas comment ? Avez-vous pensé à transformer vos collaborateurs en reporters d’entreprise ? Pourquoi ne lanceriez-vous pas un concours du meilleur journal interne ? Investigation auprès des différents services de l’entreprise, révélation des talents et aptitudes des différents employés, travail collaboratif inter-services, décloisonnement des barrières hiérarchiques et générationnelles…….Le succès est assuré ! Je vous invite à lire cette étude de cas sur la question : Les employés aux commandes du journal interne de London Underground.

Contact Madmagz Com'in

Madmagz Com’In vous recommande la lecture de L’intelligence collective au service de la com’ interne sur le recours au jeu dans les réunions et groupes de travail (CAP’COM). Retrouvez-nous également sur notre groupe Linked In « Com’In : Communication interne & technologie » pour en débattre. 

Le huitième petit déjeuner Communication interne & Numérique organisé par Madmagz portera sur la gamification. Inscriptions ouvertes : 

Chargement en cours…

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne