Selon une étude récemment publiée, les salariés français seraient parmi les plus désengagés d’Europe au travail. Alors, quelles sont les raisons ?

Pour mesurer l’envergure ce phénomène, nous avons choisi de mettre en avant un chiffre clé issus d’une étude réalisée par le cabinet Gallup. L’étude a été publiée en mai 2018 et à été réalisée sur une série d’entretiens téléphoniques conduits entre février et mars 2018 sur des échantillons représentatifs et aléatoires de 1.000 employés adultes en France.

Manque de reconnaissance, moyens limités, culture managériale trop rigide… Nombreux sont les facteurs qui peuvent inciter les salariés français à se désengager de leur travail.

Turn over, burn out, arrêt maladie, accident du travail… Rien que pour la France, le coût du désengagement au travail est estimé, selon Gallup, à 97 milliards d’euros cette année. 

Bannière journal interne

Pour contrer ce phénomène, les entreprises prennent le problème à bras le corps en créant “L’expérience employé”. Ce terme dérivé de l’expérience client désigne les interactions entre le collaborateur et l’employeur. Développer l’expérience employé va permettre de créer un sentiment d’appartenance fort et durable.

Aménagement du temps de travail ainsi que de l’environnement, recrutement de “Chief Happiness Officers”… De nombreuses solutions existent pour rendre les salariés plus heureux, plus efficaces et plus reconnaissants.

Tiré d’un article du magazine Challenges.