Le rôle de la communication interne n’est pas toujours bien connu ni compris de tous. Les salariés connaissent souvent ce service qui leur “envoie des mails” (parfois trop !). Pour autant, ils n’en comprennent pas le sens profond, et ne peuvent donc pas adhérer pleinement à sa mission. All Things IC a identifié 8 idées reçues, qui y sont peut-être pour quelque chose… 8 mythes passéistes qu’il faut dépasser pour concevoir une communication moderne, utile, engageante.

Infographie mythes communication interne

1- La communication interne est l’affaire d’une personne, d’une équipe ou d’un service. Oubliez cette idée ! La communication interne doit infuser dans l’ensemble de l’organisation et toucher toutes les équipes. L’objectif ? Que chaque collaborateur puisse être un communicant interne, à sa façon.

2- La communication interne et la communication externe sont deux choses distinctes. Si les deux sont décorrélées, c’est que votre communication interne a un problème ! Ces deux formes de communication ont pour objectif de maîtriser, améliorer et maintenir votre réputation. Elles doivent donc se soutenir mutuellement et s’aligner pour être efficaces sur l’ensemble de leurs cibles.

3- Les médias sociaux n’ont pas de rôle à jouer en communication interne. En réalité, est “social” un média qui génère de l’interaction, or c’est précisément la posture que doit adopter la communication interne.

4- Le rôle de la communication interne est de dire aux gens ce qu’ils doivent faire. En d’autres termes, il s’agirait d’une pure communication top-down. Au contraire ! Le rôle de la communication interne est de créer du partage et du sens collectif.

5- La communication interne, c’est envoyer des e-mails. Encore une grosse erreur, car les e-mails ne sont qu’un outil. Russell Grossman, ancien spécialiste de la communication interne au service du gouvernement anglais, définit : “le rôle de la communication interne est d’aider les dirigeants à informer et engager les employés, de manière à les motiver être plus performants.”

6- Vous  ne pouvez pas mesurer la communication interne. Définissez des KPIs pour mesurer l’impact de votre communication et surtout, utilisez les datas récoltées pour vous améliorer. Le consultant Liam Fitzpatrick explique : “arrivez avec des datas, vous repartirez avec du respect”. En effet, les statistiques que vous présenterez et utiliserez vous permettront de justifier vos actions et de gagner en légitimité pour passer un palier stratégique !

7- Les contenus produits par les collaborateurs menacent la fonction des communicants internes. Bien au contraire ! Le rôle de la communication interne est de donner aux membres de l’organisation les moyens de s’exprimer. Si des équipes diffusent directement du contenu, aidez-les à le faire le mieux possible, et participez à sa diffusion.

8- Les collaborateurs terrain – en première ligne – ne sont pas concernés par la communication interne. Mais…pourquoi ? TOUS les employés ont un rôle à jouer 😉