Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Intégration des collaborateurs : 5 bonnes pratiques

Réussissez l’intégration de vos nouveaux collaborateurs !

Quelques exemples de bonnes pratiques pour votre plan d’intégration collaborateurs.

Aujourd’hui, l’entreprise fait face à un nouveau défi bien particulier : le turnover de ses collaborateurs. En particulier, les générations Y et Z qui abordent le monde du travail différemment, et n’ont plus peur de démissionner s’ils estiment que leur employeur ne tient pas ses promesses. 

Embarquer les nouveaux collègues dans la culture de l’entreprise, bien les accompagner et les informer sont des étapes clés pour la communication interne. Voici 5 bonnes pratiques pour soigner l’intégration de vos nouveaux collaborateurs.

1. Intégrez vos collaborateurs dans l’entreprise à l’aide d’un tableau d’accueil collaboratif

A leur arrivée, vous pourrez mettre à la disposition de vos collaborateurs les ressources et les contacts dont ils auront besoin, à l’aide d’un outil collaboratif tel que Trello. Grâce à son tableau personnalisé, le nouvel arrivant pourra se référer à des listes composées spécialement pour lui, et trouver des réponses à diverses questions, parfois anodines et pourtant ô combien importantes telles que :

  • « Où puis-je trouver le menu de la cantine ?»
  • « Comment adresser mes demandes de congés
  • « Y a t-il un séminaire d’entreprise? »…

Par ailleurs le manager peut aussi ajouter sur ce board certaines tâches liées à son intégration.

2. Misez sur la dimension humaine lors de l’intégration de votre collaborateur

 

Aidez-le à tisser son propre réseau

La dimension humaine de l’intégration d’un nouvel arrivant est une étape importante de son intégration et elle ne peut être négligée. Réservez à votre nouvelle recrue un accueil attentif. Par exemple, organisez lui des rendez-vous avec des personnes clés de l’entreprise, et aidez le à tisser son propre réseau de connaissances internes.

Sollicitez le reste de votre équipe

N’hésitez pas à solliciter également les collaborateurs du reste de votre équipe : ils seront un atout précieux pour l’intégrer à la culture de l’entreprise et aux pratiques de votre bureau. Même si ces contacts semblent bien naturels, les collaborateurs sont parfois très occupés et ont besoin d’un petit coup de pouce. Bien souvent, ils n’ont plus en tête comment s’est déroulée leur arrivée à eux dans l’entreprise!

Organisez des temps forts informels

Les temps forts informels sont très appréciés des collaborateurs et sont efficaces pour leur permettre de nouer des liens : un petit-déjeuner, un goûter, un after work, ils offrent un temps de pause aux équipes et permettent de faire un « tour de table » au sein de la nouvelle équipe.

Misez sur les outils collaboratifs

Également, certains outils collaboratifs, comme le RSE ou un espace d’échanges internes sur l’intranet sont utiles initier ces échanges et permettre au nouveau collaborateur d’établir des liens directs, moins formels que via l’email, avec ses nouveaux collègues.

3. Préparez un guide d’intégration

Livret d’accueil, guide d’intégration ou manuel pratique des nouveaux arrivants : certaines entreprises délivrent un « mode d’emploi », version papier ou web, dans lequel les nouveaux collaborateurs trouvent des informations générales sur l’entreprise, son fonctionnement et ses temps forts. Mettez en valeur ces informations ; à l’heure du digital, l’entreprise se doit de traiter ses collaborateurs comme ses clients, et de leur offrir une présentation soignée des contenus.

Des outils collaboratifs tels que Madmagz, solution de création de magazine interne, permet d’éditer un livret d’accueil sur mesure avec un design professionnel. Ce support, papier ou digital, servira de référence au nouvel arrivant, qui aura en parallèle beaucoup à ingérer lors des premières semaines.

4. Misez sur des formats innovants pour raconter l’histoire du collaborateur

La communication interne intègre de plus en plus de formats innovants pour raconter les histoires et les projets des collaborateurs, et c’est tant mieux, parce qu’ils en sont friands ! Sous forme de courte vidéo ou de podcast, une interview faite par un autre collaborateur, un portrait sur son parcours dans la newsletter interne de l’entreprise ; l’intégration du collaborateur passe aussi par sa visibilité auprès des autres employés.

5. N’oubliez pas… Testez et innovez !

  • Qu’est ce qui rend votre entreprise unique ?
  • Quelles sont les activités ou les avantages particuliers que vous offrez à vos collaborateurs ?
  • Quels sont leurs retours ?
  • Se sentent-ils en phase avec ce qui leur est proposé ?

Parfois, les vieilles habitudes ont la dent dure et il est difficile de sortir du cadre dans lequel l’entreprise a l’habitude de fonctionner. Mais aujourd’hui plus que jamais à l’heure du digital et de la flexibilité en entreprise, la communication interne a la possibilité de mettre en avant des actions innovantes, et ce, avec des budgets raisonnables !

Pour finir, sachez qu’il est intéressant de sonder ponctuellement vos collaborateurs, pour s’assurer que les communications internes que vous leur transmettez sont bien adaptées à leurs besoins. Un sondage ou un audit, qualitatif ou/et qualitatif, peut faire la différence pour s’assurer que vos collaborateurs sont bien intégrés… et bien partis pour rester ! 

Pour aller plus loin, Com’in news vous reccomande :