Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Interview de Sylvain Hudelot / Global Community Manager de Plazza, le RSE du groupe Orange

Le 29 avril dernier, lors de notre petit déjeuner mensuel « Com’interne & Numérique », nous avons eu le plaisir d’accueillir Sylvain Hudelot, Global Community Manager de Plazza, le réseau social d’entreprise d’Orange. Ce petit déjeuner avait pour thème « Le rôle des communicants dans la mise en œuvre d’un RSE ».

Au terme de cet événement, nous avons réalisé ce petit entretien pour évoquer la mise en œuvre de l’outil Plazza au sein du groupe Orange.

Pouvez-vous présenter en quelques mots le réseau social Plazza ?

Orange Plazza est le nom du réseau social d’entreprise et intéresse les collaborateurs du groupe Orange. Le groupe Orange, c’est à peu près 150 000 collaborateurs au niveau mondial et nous avons la chance aujourd’hui, sur ce réseau social, d’avoir 100 000 collaborateurs qui ont créé un profil puisque c’est basé sur le volontariat et la confiance encore aujourd’hui. Nous avons également 12 000 communautés. 20% d’entre elles n’ont rien à voir avec le travail et 80% sont bien liées à notre activité professionnelle. Un dernier chiffre important : nous avons dès à présent 36 000 collaborateurs qui, à l’hebdomadaire ou au quotidien, travaillent sur leur métier à partir de leur profil.
Notre réseau social aujourd’hui s’inscrit dans la stratégie essentielle 2020 du groupe Orange, c’est la pierre angulaire de la transformation digitale du groupe Orange.

Quels sont les bénéfices apportés par Plazza au groupe Orange ?

Aujourd’hui, les bénéfices sont multiples. En fait, avec ce genre d’outil, on sort d’une approche classique de retour sur investissement et on préfère le terme de retour sur valeurs : valeur pécuniaire comme valeur humaine. La valeur humaine d’un réseau social c’est typiquement l’exemple d’une communauté de collaborateurs qui se retrouve pour préparer un marathon, c’est fédérer les équipes, créer une fierté d’appartenance et le plaisir de partager une passion commune. Avec la valeur pécuniaire, on retrouve l’approche classique : grâce à un réseau social, on gagne du temps, on gagne de l’argent car cela permet de fluidifier l’information au sein des structures, d’atteindre les experts pour proposer la meilleure réponse à nos clients presque en temps réel.

Quels conseils donneriez-vous pour réussir la mise en place d’un RSE ?

Mon premier conseil serait de vraiment bien réfléchir à la plus-value que peut vous apporter un réseau social. En quoi l’interactivité entre vos collaborateurs va être un plus au sein de vos équipes. Mon second conseil serait de travailler très étroitement avec l’ensemble des directions afin d’avoir une gouvernance pleine et entière. Enfin, mon dernier conseil c’est de véritablement prendre plaisir à travailler avec ces outils qui sont en pleine rupture, qui sont disruptifs par rapport à nos modes traditionnels de travail.

 

Nous remercions encore Sylvain Hudelot pour sa venue et la qualité des échanges avec les participants.

Pour rappel, les petits déjeuners « Com’interne & Numérique » sont des rencontres totalement gratuites PAR et POUR les responsables de communication/RH.
Le blog “Communication Interne & Numérique” vous est proposé par Madmagz Com’In, agence technologique spécialisée dans la communication interne et le numérique. Nous proposons aux communicants des grandes entreprises (AXA, BlaBlaCar, Celio, GRDF, Norauto, Vivendi…) des solutions technologiques et graphiques (journal interne digital, site d’actualité interne, newsletter interne) et un accompagnement sur-mesure pour moderniser leur communication interne.
journal interne, communication interne

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne