Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

La compétition au centre de la motivation : comment implanter un concours interne ?

L’engagement des employés est aujourd’hui crucial pour les entreprises. En effet, celui-ci influe non seulement sur la productivité au travail, mais également sur l’expérience client et l’image de l’entreprise. Les nouvelles technologies de communication interne sont devenues les outils les plus efficaces pour jouer sur l’engagement des employés, notamment avec les réseaux sociaux d’entreprise, ou les intranet.

Organiser un concours interne via ces nouveaux outils peut être un bon moyen d’inciter les employés à s’impliquer d’avantage dans une entreprise, et donc à gagner en productivité, cependant l’organisation d’un tel concours doit être rigoureuse et maîtrisée.

Le site Axero propose un plan en 6 étapes pour organiser au mieux un tel concours.

1° Identifier les problèmes à résoudre

Tout d’abord, on doit identifier clairement et collectivement les problèmes que ce concours doit régler afin de garder les yeux sur l’objectif. Cela peut se faire au cours de réunions entre les différents départements concernés où chacun soulève les problèmes à résoudre ou les divers points à améliorer de manière libre. Le mieux est de réunir l’ensemble de l’entreprise car la collaboration arrivera naturellement et certains problèmes seront plus facilement identifiables.

2° Sonder les participants

Il est également nécessaire de sonder les futurs participants au concours afin de les impliquer directement au processus et d’éveiller leur curiosité. Chaque employé sera motivé par différents éléments et il est important d’avoir une vue d’ensemble de ces éléments pour être sur de capter l’attention et de pousser à la participation. Cela peut simplement prendre la forme d’un sondage sur l’intranet de l’entreprise demandant de classer un panel de récompenses possibles de la plus attractive à la moins attractive.

3° Rassembler les récompenses

A partir des résultats de ce sondage vous pourrez commencer à rassembler les récompenses. Cela peut être matériel comme un cadeau ou une place de parking, monétaire comme une prime ou même honorifique comme un dîner avec le dirigeant par exemple. Il n’y a pas forcément besoin d’engager de grosses dépenses pour motiver les employés à participer. Dans cette optique il peut être sage de contacter les partenaires de l’entreprise et voir ce qu’ils ont à offrir. Ils vous remercieront pour l’opportunité de promouvoir leurs produits et seront plus enclins à vous proposer des offres compétitives.

4° Définir et communiquer les modalités du concours

Il est important de définir clairement et de manière transparente les modalités du concours notamment sa durée et ses moments clés. Une bonne préparation et communication en amont assureront une meilleure participation des employés. De plus il faut faire en sorte que ce concours n’altère pas le travail habituel des employés tout en ne leur rajoutant pas une surcharge de travail. Un bon compromis peut être de proposer de petits défis par jour qui ne prendront pas plus de 10 minutes aux employés avec des rappels sur les deadlines en début et en fin de journée. Ou alors une seule grosse activité durant la semaine dont la diffusion serait soutenue par une communication régulière pour assurer le maximum de participation.
Il est également important de ne pas mettre en place des concours trop longs pour que l’effet événementiel du concours ne perde pas de puissance. Le processus pourra être répété mais il ne faut pas que cela devienne une routine.

5° Partitionner le concours

Un concours réussi a généralement plusieurs niveaux de défis et de récompenses. Il faut que même les employés les moins réceptifs puissent participer. Dans la pratique cela se traduit par plusieurs petites récompenses réservées à des défis demandant relativement peu d’investissement de la part des employés, des récompenses plus significatives pour des défis plus exigeants et enfin 1 ou 2 grosses récompenses pour les défis les plus importants. L’idée est que chacun sente qu’il a quelque chose à apporter et à gagner par ce concours sans être écrasé par l’enjeu. Il peut être intéressant de créer également des défis collectifs entre les départements afin de pimenter encore la compétition et favoriser l’esprit d’équipe.

6° Communiquer les résultats

En gardant en tête que l’objectif reste avant tout d’impliquer les employés dans ce concours et l’entreprise, l’après-concours est également essentiel. On doit promouvoir les gagnants de façon à garder les employés motivés et désireux de réitérer l’expérience. Les résultats doivent donc être communiqués aux employés avec éventuellement la progression des scores au fur et à mesure du concours. Pourquoi ne pas organiser une remise des prix pour insister encore davantage sur l’aspect événementiel. Il faut trouver un équilibre au niveau de la communication : ne pas les noyer dans un flot d’informations de peur de les désintéresser, mais ne pas non plus être trop discret pour éviter qu’ils oublient complètement le concours.

Il existe plusieurs moyens d’augmenter l’engagement de ses employés mais un concours a l’avantage d’être assez simple et souvent peu coûteux à organiser. De plus, il permet de promouvoir le travail en équipe, de booster la productivité, et de donner de la visibilité à la communication interne.

Source : How to produce an intranet contest to boost employee engagementTim Eisenhauer.

Le blog “Communication Interne & Numérique” vous est proposé par Madmagz Com’In, agence technologique spécialisée dans la communication interne et le numérique. Nous proposons aux communicants des grandes entreprises (AXA, BlaBlaCar, Celio, GRDF, Norauto, Vivendi…) des solutions technologiques et graphiques (journal interne digital, site d’actualité interne, newsletter interne) et un accompagnement sur-mesure pour moderniser leur communication interne

journal interne, communication interne