Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

L'API de Tumblr

Tumblr API

C’est un récent article de Fred Cavazza (et je l’en remercie !) qui m’a invité à me pencher sur Tumblr, que j’utilise à titre personnel, avec un autre regard que celui d’un outil de blogging simple, léger, rapide et élégant.

Du coup, j’ai découvert que ce service avait une API. Tiens, un outil de publication de contenu qui propose une API ? Voilà qui ne pouvait que retenir mon attention…

Tumblr est un outil de blogging qui combine d’importantes fonctions sociales. On peut en effet aimer un article publié par un tiers sur Tumblr (comme on like sur Facebook), on peut s’y abonner (comme on follow un Twittos) afin d’en recevoir les articles sur son tableau de bord (lequel ressemble à la timeline de Twitter ou au mur de Facebook) ou rebloguer cet article (à la manière d’un retweet) sur son blog. Tumblr est un des succès du Web de ces dernières années avec, pour citer Fred :

33 millions de comptes ouverts pour 12 milliards de publications, 13 milliards de pages vues par mois.

Une API est un jeu d’instructions qu’un service Web met à disposition de développeurs afin que ceux-ci puissent en exploiter (récupérer ou modifier) les ressources. Par exemple, l’API de Facebook permet de récupérer les photos de profils d’une personnes et de ses amis, d’écrire sur les murs des membres, etc.

L’API de Tumblr permet d’exploiter les données des blogs Tumblr et celles de ses blogueurs.

Côté blogs, on peut récupérer de nombreuses informations : nom, adresse, avatar, total d’articles, date du dernier article publié, articles (avec à chaque fois : le nom, l’adresse, le contenu, la date, le lieu, le type, les tags, etc.), les blogs abonnés, etc. On peut également écrire, modifier ou supprimer un article de blog. On peut enfin s’abonner et se désabonner à un blog, comme on peut déclarer ou retirer un coup de coeur pour un article.

L’API permet d’autre part de récupérer plusieurs informations sur un blogueur : son nom, les blogs auxquels il est abonné, ses coups de coeur, la liste de ses blogs, les informations sur son tableau de bord, etc.

Une API riche en fonctionnalités donc. Cela dit, je n’en ai pas trouvé d’usages. On peut néanmoins imaginer des mashups (combinaisons) d’API intéressantes, par exemple :

  • si vous disposez d’un album photo sur Flickr, en extraire les photos et les publier dans un Tumblr
  • la même chose avec Facebook ou YouTube
  • dans l’autre sens, réinjecter le contenu d’un blog Tumblr sur son site
  • etc.

PS :

Autres articles sur les API :