Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Le Club Med passe au tout digital avec la plateforme interne enjoy !

sarah-pelsez-HD2

En avril dernier, Sarah Pelsez, chef de projet Communication interne chez Club Med, venait présenter enjoy!, la plateforme digitale interne du Club Med, à l’occasion d’un petit déjeuner Communication interne & Numérique. Lancée en 2013 dans le but de faire vivre et partager une culture d’entreprise unique avec l’ensemble des équipes à travers le monde, elle a été récompensée à deux reprises : Les Trophées de la Communication 2013 (« Meilleur site digital interne ») et TOPCOM Corporate Business 2014 (« Site publication interactive »). Sa particularité ? Elle est bilingue et consultable sur smartphone, tablette et ordinateur. Retour d’expérience.

Lancement d’une plateforme digitale interne pour fédérer les collaborateurs

Des équipes jeunes, nomades, réparties géographiquement

Une forte culture d’entreprise

Pour comprendre ce qu’est enjoy!, il est important de revenir sur la culture d’entreprise. L’esprit Club Med est quelque chose de fortement incarné par les équipes à travers le monde. Ces équipes, ce sont les GO (Gentils Organisateurs), mais également les GE (Gentils Employés). « Nous sommes tous GO à travers le monde, même au siège. L’esprit vit partout dans le monde, dans les villages et dans les bureaux », explique Sarah Pelsez, avant d’ajouter : « pour reprendre une phrase forte de notre fondateur Gérard Blitz, en lien avec notre culture d’entreprise : “Le but dans la vie c’est d’être heureux, le moment pour être heureux c’est maintenant, et l’endroit pour être heureux c’est ici”. Cette richesse nous rend unique et différent. C’est notre avantage concurrentiel ».

Enquête auprès des GO

« Il y a 5 ans, nous nous sommes aperçus au Club Med que les pratiques de communication de nos GO évoluaient plus rapidement que la moyenne des salariés, compte tenu de la génération à laquelle ils appartiennent, de leur nomadisme et aussi de leur dispersion géographique ». En 2010, le Club Med a donc décidé de mener une enquête auprès de cette population. « Nous nous sommes vraiment concentrés sur les GO, d’une part, parce qu’ils parlent très majoritairement le français ou l’anglais, et d’autre part parce qu’ils représentent 7 500 personnes, réparties entre villages (5 500), agences et bureaux (2 000) ». L’enquête portait sur leurs usages privés des outils collaboratifs mais également de leurs besoins personnels pour les outils d’échanges d’information. Résultats :

  • les GO utilisent au moins plusieurs fois par semaine des outils collaboratifs
  • 78% des GO Villages utilisent les outils collaboratifs
  • 60% des GO Bureaux utilisent les outils collaboratifs. « Une différence d’utilisation due au fait que les GO Bureaux sont déjà ultra connectés ».
  • 87% des GO Villages ont un smartphone ou un ordinateur.

Ecosystème de la communication interne

En 2010, l’écosystème de la communication interne du Club Med est assez vaste :

  • des supports online/offline
  • la messagerie
  •  la diffusion de vidéos dans les villages
  • l’événementiel interne
  •  Le magazine interne « Profession GO » qui est « le lien commun à tous« .

journal interne, blog interne, transformation digitale interne, communication interne digitaleenjoy! le journal interne de demain ?

En 2010, suite à l’analyse des outils de communication interne, le Club Med fait le constat suivant : l’image que l’on donne des GO est trop idéaliste.

Montrer les équipes en action

Le Club Med décide alors de montrer les équipes en action, leur réalité, leur savoir-être et leur savoir-faire. « On souhaitait aussi illustrer l’univers du luxe dans les villages, montrer les lieux d’exception dans lesquels nous sommes implantés », raconte Sarah Pelsez. « Comment faire ? Quel est le journal interne de demain ? Sur quelles valeurs d’usage exclusives se baser ? Pour répondre à cette question, nous avons décidé de mettre les GO au coeur du dispositif et de les rendre acteurs. Il nous paraissait alors important que ces GO soient en phase avec l’avancée technologique que notre outil allait proposer ».

Suppression de Profession GO

Le Club Med prend alors la décision de passer au tout digital en abandonnant Profession GO, le journal interne tiré à entre 6000 et 10 000 exemplaires et distribué à travers le monde. « Nous avons alors décidé de supprimer Profession GO, pour s’ouvrir à une nouvelle dynamique et créer une plateforme d’information et de communication, digitale », explique Sarah Pelsez, avant de préciser « Il ne s’agit pas d’un intranet mais d’un site internet. L’idée était de créer un support qui permette à chacun d’accéder à enjoy! via tablette, smartphone ou PC. Notre réseau interne n’étant pas accessible pour nos GO en villages ».

Un site adapté à tout support et au contenu visuel

« Partant de ce postulat de départ, nous voulions que ce site soit animé quotidiennement, interactif et accessible à tous. D’où le responsive design : un site adapté à tous les supports, ouverts 7/7, en français et en anglais. Il fallait qu’il soit nourri par un contenu multimédia. Nous avons aussi développé des contenus originaux qui privilégiaient la communication orale et visuelle« .

[su_box title= »Comment moderniser son journal interne ?  » box_color= »#848484″]Insertion de liens, podcasts, vidéos, fonctions collaboratives, statistiques de lecture… Découvrir l’offre de Madmagz[/su_box]

Valorisation des GO

« L’objectif principal était la valorisation des GO et des GE. Ils sont, et notre culture pareillement, un avantage compétitif et différenciant ».

Bilan 

Quelques chiffres sur enjoy!*

  • 860 contenus
  • 3 400 inscrits depuis juillet 2013 (sur un objectif de 7500 collaborateurs GO),
  •  le Top Management : 84% des effectifs à être connectés,
  • 52 nationalités représentées,
  • 45% de profils internationaux,
  • temps moyen de connexion : 4 minutes,
  • 18 500 visiteurs uniques depuis la création du site.

Perspectives d’évolution

« Le site, fort de son succès, va être amené à évoluer au niveau du contenu et de l’aspect collabortif », conclut Sarah Pelsez. « Il existe plusieurs rubriques mais nous sommes beaucoup sur le mode “happy”, c’est-à-dire des brèves qui alimentent le site chaque jour ».

« Par ailleurs, aujourd’hui, le site n’est pas totalement collaboratif. Nous apportons une modération à la participation des collaborateurs. Nous devons réécrire mais aussi mettre en forme. Les collaborateurs nous envoient leurs publications via “My Scoop!”. On peut, par ce biais, soumettre un thème et des informations sur un sujet qui les intéressent. »

« Les GO ou GE sont très fiers de se voir »

« Je voudrais conclure sur ce qu’on a voulu voir sur ce nouveau site, à savoir des visages, des sourires, de la générosité, du dynamisme, les initiatives de part et d’autre, les différents métiers, les opérations en cours dans les différents villages. Les GO ou GE sont très fiers de se voir : ils n’ont pas de problème à nous envoyer des photos d’eux ».

« Plus qu’une plateforme d’information et de communication, nous voulions que ce soit un moyen de donner du plaisir aux GO et aux GE, au quotidien. enjoy! évoluera certainement, mais il est difficile de prévoir comment. Il faudra en tout cas continuer à faire vivre notre culture et l’âme du “peuple” que sont les GO et les GE ».

Madmagz Com’In vous est proposé par Madmagz, un site Internet qui permet aux entreprises (Celio, Vinci, Nike, L’Oréal…) de moderniser leur journal interne (liens, vidéos, statistiques…). 

journal interne, communication interne

*Chiffres communiqués par le Club Med en avril 2015