Si la transformation digitale des entreprises semble être devenue une nécessité, sa mise en œuvre n’est pas pour autant évidente. Le site Marginalia rappelle dans cet article l’importance de placer l’humain, et la vision long-terme de l’entreprise, au centre de cette digitalisation de l’environnement de travail. Nous en avons fait pour vous la synthèse.

Inspirée par les tendances du moment ou dictée par le besoin de rester compétitif, une transformation digitale est en cours dans la plupart des organisations. Mais si elle implique de repenser et renouveler les process et les outils, elle ne doit pas laisser de côté le facteur humain ; faute de quoi, elle ne sera pas pérenne.

La digitalisation, une démarche sur le long terme

Doter son entreprise d’outils numériques signifie en fait lui donner les moyens de survivre aux changements en cours et à venir sur son marché. Opter pour quelques solutions répondant à un besoin immédiat ne suffit pas : pour assurer la pérennité de l’entreprise, les dirigeants doivent intégrer la transformation digitale dans leur stratégie long-terme, déterminer de quelle manière elle permettra d’atteindre les objectifs, et surtout établir comment la mettre en œuvre de manière fluide et efficace.

Avant même le choix des outils, cette mise en œuvre doit prendre en compte le facteur humain. Ce sont les salariés qui vont être directement impactés par les changements à venir ; et mieux ils comprendront la nécessité de cette transformation, plus ils seront à même d’accompagner la mise en place des nouvelles solutions. Une communication claire, fréquente voire participative est donc primordiale pour s’assurer que tous comprennent les enjeux et les raisons des changements en cours.

Coordonner le choix et la mise en place des outils

Les solutions techniques à mettre en place pour concrétiser la digitalisation de l’entreprise doivent être choisies de manière optimisée. Si chaque département se dote de manière isolée d’outils répondant à ses propres problématiques, la société dans son ensemble va se retrouver fragmentée, et la gestion et la protection des informations vont devenir extrêmement complexes. La transformation digitale doit donc être envisagée comme un projet d’envergure, à piloter de manière centralisée pour répondre de manière cohérente aux besoins de l’entreprise.

Une transformation fluide, clé du succès

Même si la nécessité de la digitalisation est comprise par tous, les tâches quotidiennes doivent pouvoir se poursuivre de manière fluide tout au long de son déploiement. Les problématiques de terrain sont donc à prendre en compte lors de la mise en place des nouveaux outils pour ne pas risquer de complexifier le travail des employés et de perdre leur motivation.

Former l’ensemble du personnel aux outils numériques est également essentiel : les employés pourront ainsi voir les opportunités d’évolution professionnelle offertes par la digitalisation, plutôt que les menaces et contraintes qu’elle implique.

Au-delà des nouveaux outils et du quotidien de travail transformé, c’est la culture même de l’entreprise qui est révolutionnée par la transformation digitale. Le rôle des équipes Communication est donc plus que jamais essentiel pour assurer la pérennité et l’efficacité des organisations.