Les « Millenials » représentent désormais une part importante des équipes de travail dans les entreprises. Un changement de génération qui soulève de nombreuses interrogations en matière de communication interne, notamment à cause des habitudes de ces travailleurs hyperconnectés.

Selon une étude menée par TechSmith, la communication n’est pas au beau fixe lorsque les entreprises essaient de communiquer avec leurs collaborateurs plus jeunes. Pour cause, près de la moitié de ces derniers affirment que la communication dans leur entreprise est dépassée. Portant sur 4 500 employés dans huit pays différents, les résultats montrent que les contenus visuels (images, vidéos) sont aujourd’hui indispensables pour échanger avec ses équipes. Et ce, pour de nombreuses raisons :

Améliorer la compréhension des informations
Favoriser une meilleure assimilation des messages
Booster la productivité des équipes

La communication visuelle : un atout quelle que soit la génération
Plus aucun doute, selon l’étude la communication visuelle joue un rôle majeur dans la productivité et le niveau d’engagement des équipes. Avec les personnes issues de la génération Y mais aussi avec les collaborateurs d’un âge plus avancé. Elle semble plus stimulante pour les équipes. Pour preuve, lorsque les informations sont présentées avec du texte et des images : les deux tiers des employés interrogés dans le cadre de l’étude affirment qu’ils effectuent mieux leurs tâches, qu’ils mettent 7% de moins à intégrer l’information et qu’ils sont moins démotivés !

Images et vidéos boostent la motivation des employés
43% des collaborateurs issus de la génération Y sont démotivés par une mauvaise communication d’entreprise, 35% pour ceux de la génération X et 27% pour les baby-boomers. Vous l’aurez compris, plus les collaborateurs sont jeunes et plus les contenus visuels dans la communication interne semblent avoir un impact… sur leur motivation et par conséquent leur productivité. La faute aux réseaux sociaux ? Surement ! Une chose est sûre, au vu de la place grandissante de l’image et des photos dans le quotidien de chacun, le constat n’est pas près de s’inverser. L’intégration des contenus visuels dans la manière de communiquer au sein des entreprises est donc un enjeu qui peut, in fine, rapporter gros.

Les contenus rédactionnels n’ont pas dit leur dernier mot !
On le sait bien, certains mots peuvent être beaucoup plus explicite qu’un visuel, notamment à cause de la perception individuelle résultant d’une multitude de facteurs propres à chacun. L’intérêt des contenus visuels repose donc sur la capacité des entreprises à trouver le juste milieu entre texte et visuel. Ce, afin de tirer un véritable bénéfice interne de cette évolution des usages : meilleure communication interne, gain de productivité, sentiment d’appartenance amélioré et valorisé…