Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Les grands enjeux RH en 2023, de l’engagement à la digitalisation

Entre rétention des talents, attractivité sur le marché de l’emploi et digitalisation, nous faisons le point sur les enjeux RH en 2023.

L’année 2023 commence à peine et de grands défis s’annoncent déjà. Inflation, crise énergétique, mais aussi nouvelles visions du monde du travail pèsent sur les organisations.

Le rôle des RH et des communicants internes est alors, plus que jamais, d’accompagner les salariés et de contribuer à la pérennité de l’entreprise. Pour cela, il leur faut se concentrer sur les problématiques prioritaires.

Les 7 grands enjeux RH en 2023

 

 

1) Engager les salariés, le premier des enjeux RH en 2023

Ces dernières années, l’engagement des employés a été mis à mal. La quête de sens au travail a poussé de nombreuses personnes à démissionner, en particulier aux États-Unis ; c’est la Great Resignation. En parallèle, certaines s’interrogent sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle et décident de s’en tenir au strict minimum, dans une démarche qui a pris le nom de quiet quitting.

Pour les entreprises, inverser cette tendance est primordial. Car, sans l’engagement des salariés, elles perdent une grande partie de leurs capacités d’innovation et risquent de voir diminuer leur productivité. Le premier des enjeux RH en 2023 sera donc de donner envie aux salariés non seulement de rester dans l’entreprise, mais aussi de s’y impliquer.

2) Optimiser la marque employeur

Dans certains secteurs d’activité, le recrutement se complexifie au fil des années. Pour les métiers dits « pénibles » et les profils spécifiques, les offres d’emploi sont bien plus nombreuses que les candidats sur le marché.

En parallèle, le monde professionnel évolue. La majorité des personnes en recherche d’emploi souhaite trouver non seulement un bon poste, mais aussi une entreprise en accord avec leurs valeurs. Le rapport de force s’inverse donc peu à peu : ce n’est plus seulement au candidat de faire ses preuves, mais aussi au recruteur de convaincre.

Développer et optimiser sa marque employeur devient alors une nécessité afin de se démarquer des autres entreprises concurrentes sur le marché du recrutement.

3) Améliorer l’expérience collaborateur

Ce point va de pair avec le précédent. Car, une fois les talents recrutés, il faut qu’ils aient envie de rester dans l’entreprise. Au-delà de l’intérêt de leurs missions, ils doivent donc également trouver un environnement de travail agréable.

Nous vous présentions dans cet article les différents leviers à la disposition des organisations pour améliorer l’expérience collaborateur. Attention également à intégrer dans cette démarche l’ensemble des personnes évoluant en interne : les salariés bien sûr, mais également les contractuels et les stagiaires, apprentis et alternants !

4) Renforcer le sentiment d’appartenance & fidéliser

L’un des grands enjeux RH de 2023 concerne le sentiment d’appartenance des salariés. Cette notion est proche de celle d’engagement, mais les deux ne doivent pas être confondues.

Un salarié engagé s’implique dans son travail et a à cœur de mener à bien ses missions. Pour autant, il ne se sent pas forcément appartenir à la communauté que représente l’entreprise. Or, le sentiment de faire partie d’un tout permet de renforcer la cohésion en interne, l’entraide entre les employés.

Pour les RH, travailler sur le sentiment d’appartenance c’est donc contribuer à fidéliser les collaborateurs. Pour y parvenir, ils peuvent :

  • mettre en avant le projet global de l’entreprise, sa raison d’être
  • montrer que chacun a un rôle à jouer dans la réalisation de ce projet
  • créer une ambiance interne conviviale
  • veiller à ce que l’onboarding se passe de manière optimale
  • offrir une communication interne transparente

5) Identifier les nouvelles attentes des salariés et y répondre

En 2023, la communication interne devra être plus ciblée et plus précise. Les communicants et les RH ne peuvent plus se contenter de contenus généralistes ou traitant de sujets d’actualité. Il leur faut connaître les attentes des salariés et y répondre de manière adaptée. Et pour cela, la tenue d’une enquête interne s’impose.

À titre d’exemple, les principales thématiques actuelles concernent :

6) Élargir l’offre de formation, un enjeu RH en 2023… Et dans les années à venir

L’engagement des salariés dépend aussi des possibilités d’évolution offertes par l’entreprise. Et, au-delà de la gestion des carrières, cela passe par la formation.

Acquisition de nouvelles compétences, renforcement des soft skills, système de parrainage entre anciens et nouveaux pour favoriser la transmission des savoirs et des savoir-faire… Autant d’éléments qui encouragent l’évolution professionnelle et entretiennent l’employabilité (et la fidélité) des collaborateurs.

7) Digitalisation de la fonction RH

Le dernier des grands enjeux RH pour 2023 que nous citerons ici concerne les Ressources Humaines elles-mêmes : il s’agit de la digitalisation de la fonction.

Si la modernisation des RH est bien sûr en cours dans de nombreuses entreprises, elle devrait s’accélérer cette année. Car pour pouvoir répondre aux enjeux cités ci-dessus, et recruter les meilleurs talents, les RH ont besoin d’outils performants et de processus optimisés. Il leur faut donc :

  • digitaliser la paie
  • installer un outil de gestion des candidatures
  • mettre en place un SIRH (Système d’Information Ressources Humaines)
  • s’appuyer régulièrement sur des indicateurs précis

La digitalisation facilite la réalisation des tâches récurrentes. Elle permet donc aux RH de se concentrer sur un accompagnement de proximité, plus humain, des collaborateurs.