Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Les nouveaux médias en communication interne

Podcast, live video, gif, chat… Autant de formats apparus ces dernières années. Tour d’horizon de ces nouveaux médias, et de leur utilisation en communication interne.

Les nouvelles technologies et l’essor des réseaux sociaux font émerger de nouveaux médias. À leur tour, ils font évoluer les habitudes de lecture. Désormais tous les types de contenus doivent répondre à un impératif : attirer l’attention de l’internaute. Cette tendance se retrouve également en entreprise, où il faut capter l’attention du salarié pris dans ses tâches quotidiennes.

On distingue deux catégories de contenus. D’abord le « snack content », format très court lisible en quelques secondes ou minutes. Puis les contenus plus conséquents, dédiés aux internautes (ou intranautes) désireux d’en savoir plus. Si tous doivent être attractifs, la multiplicité des formats disponibles permet d’abord de créer de la variété pour le lecteur.

De nouveaux médias pour de nouveaux besoins

Habitués aux smartphones, nous voulons pouvoir accéder rapidement à toutes les informations et fonctionnalités recherchées. Il était donc naturel que l’entreprise suive cette tendance, et offre à ses employés des ressources facilement accessibles.

Applications mobiles d’entreprise

Ces applications proposent actualités, vidéos, événements à venir, passerelles vers certains outils… Elles regroupent en fait l’ensemble des informations utiles ou importantes pour les salariés. Tous ces contenus internes deviennent accessibles à l’ensemble des employés, car ces applications peuvent être installées sur les téléphones professionnels comme les personnels.

Une limite pourtant : les contenus de ces applications ne doivent pas être trop sensibles. La protection des données est en effet moins garantie sur les appareils personnels.

Réseaux collaboratifs d’entreprise

Plateforme distincte de l’intranet, elle consiste le plus souvent en un espace regroupant des documents, outils et logiciels. Des fonctionnalités permettent de partager des idées, de chatter, de liker et commenter… Lorsque l’outil est très complet, on parle même de «digital workplace ». Des solutions clé en main existent, comme Workplace de Facebook (voir le témoignage de Consolis) ou Yammer de Microsoft. Pour les équipes de communication interne il s’agit donc d’un nouveau média, susceptible de relayer des informations pratiques, par exemple.

Des plateformes dédiées à la formation apparaissent également en entreprise pour permettre aux employés d’accéder facilement à des cours ou des sessions de formation. On parle alors de COOC (Corporate Open Online Course).

Réseaux collaboratifs et applications d’entreprise sont désormais des canaux de diffusion à part entière. Ils permettent notamment de cibler précisément certaines catégories de salariés. Les communications spécifiques sont donc diffusées de manière plus fine. Et comme ces nouveaux médias sont digitaux, ils se prêtent naturellement à la mise en place d’indicateurs chiffrés. Les communicants voient donc, quasiment en temps réel, les contenus et formats qui plaisent.

Nouveaux médias pour anciens outils

Les nouveautés ne se trouvent pas seulement du côté des outils ; de nouveaux types de contenu émergent également.

Formats classiques revisités

Même les médias les plus classiques peuvent être réinventés pour conserver leur place au sein du dispositif de communication interne. L’essor des podcasts, par exemple, permet à l’audio de répondre aux nouvelles habitudes des employés. Certains n’ont pas le temps de lire de longs articles, et préfèrent écouter les émissions qui les intéressent pendant leurs trajets. (Retrouvez notre guide sur « L’audio, nouvel outil de communication interne »)

La vidéo se décline également : formats courts ou longs, version filmée ou animée, web série de plusieurs épisodes sur des thèmes corporates ou techniques, et même en version live. Elle peut ainsi être le support de sujets légers comme de messages émanant de la direction.

Le journal interne, de son côté, trouve de l’amplitude en version digitale. Il s’agrémente de vidéos, de liens, d’infographies animées… Si les habitudes de lecture des salariés s’y prêtent, il peut même devenir un webzine à part entière.

Vers l’interactivité des nouveaux médias

L’animation d’événements trouve également un nouveau souffle grâce au digital. Des outils existent par exemple pour permettre au public de réagir en live. Les questions sont posées via une application et s’affichent sur un écran, facilitant la prise de parole des spectateurs.

Nouveaux formats

Et selon le principe du snack content, l’heure est aux contenus courts, avec un message compréhensible en quelques secondes. On peut citer les gifs, vidéos très brèves, ou encore les mèmes, photos accompagnées d’un texte humoristique au message percutant.

Si ces formats particuliers ne sont pas adaptés à la culture de votre entreprise, d’autres options existent. Les fonctions « Like » et « Commentaires » de votre intranet, par exemple, renouvellent facilement son mode de fonctionnement. La communication se fait désormais dans les deux sens, car les employés réagissent à ce qu’ils voient.

Du gif au réseau social d’entreprise, tous les nouveaux médias en communication interne tendent vers un même objectif. Il s’agit d’accompagner l’évolution de la communication au sens large, pour répondre aux nouveaux modes de consommation des contenus.

Nos derniers articles peuvent également vous intéresser :