Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Les technologies interactives : idéales pour renforcer l’engagement au travail

Selon un sondage Gallup, à peine 20% des employés interrogés se sentent « activement engagés » sur leur lieu de travail. Pire, plus de 50% ont déclaré ne pas être engagés du tout. À en croire ces chiffres, la moitié des effectifs est donc au niveau 0 de l’engagement. Pour remédier à cette épidémie de manque de motivation et d’intérêt, vous pouvez compter sur les technologies interactives ! En effet, certaines peuvent créer une meilleure cohésion, stimuler le travail en équipe, augmenter la productivité des employés et accroître l’engagement et l’implication sur le lieu de travail. Pour finir de vous convaincre, voici 4 exemples donnés par le site Ragan.

Les technologies collaboratives

La notion d’équipe est très importante lorsque l’on veut booster l’engagement d’un employé. La collaboration est devenue le mot à la mode en 2018 pour les entreprises. Pour cause, elle joue un rôle indiscutable en matière d’augmentation de la productivité et de l’engagement des employés. La raison ? Travailler ensemble aide les employés à sentir que leurs efforts contribuent à créer un tout, soutenant à la fois leurs collègues et leurs propres projets. Dès lors, investir dans des tablettes semble être une bonne idée ! En effet, elles sont un excellent moyen pour réunir une équipe. Dans le cadre d’un objectif commun par exemple, elles permettent à chaque membre de l’équipe de contribuer de manière concrète et visible par les autres. Chacun peut interagir avec le contenu affiché à l’écran, partager des idées, créer des discussions, faire avancer le projet… Et ce, où qu’il soit.

Les outils de travail à distance

Une étude réalisée par le TUC a révélé que d’ici à 2020, la moitié des travailleurs devrait travailler à distance. Selon l’étude, le travail à distance a augmenté de près de 250 000 personnes entre 2012 et 2016 par rapport à la décennie précédente. De nouvelles habitudes de travail rendues possibles grâce aux technologies. Et tant mieux : de nombreuses preuves suggèrent que le travail « flexible » qu’offre le travail à distance augmente la productivité des employés. Que ceux qui s’inquiètent de la gestion d’une équipe dispersée se rassurent, il existe aujourd’hui une multitude d’outils interactifs permettant de maintenir une équipe unie même lorsqu’elle travaille à distance.

Pour le partage de fichiers : Dropbox et Google Drive

Pour des interactions de groupe sécurisées et de la gestion de projet collaborative, le site Ragan suggère plusieurs outils :

Les réseaux sociaux professionnels

En permettant à votre équipe de communiquer « socialement », vous augmentez leur collaboration et leur engagement sur le lieu de travail. Attention, il ne s’agit pas de passer sa journée sur Facebook. Des plateformes sociales spécialement conçues pour les entreprises offrent la possibilité aux employés de créer davantage de lien, de discuter, d’organiser des événements, de proposer des actions/idées professionnelles, etc. Ce, à l’image du réseau Yammer de Microsoft : une plateforme familière, semblable à Facebook, avec une chronologie et un flux qui permet à tous les employés possédant un compte de rester en contact.

Le jeu (gamification)

Pour motiver le travail en équipe, optez pour la ludification (en anglais « gamification ») qui désigne l’utilisation des mécanismes du jeu dans d’autres domaines comme des situations de travail. La raison ? La reconnaissance est un enjeu pour nombre d’entre nous (au même titre que le salaire, les primes…). C’est pourquoi, nous possédons tous – dans une proportion différente – une certaine stimulation face à la concurrence. Une réaction naturelle qui permet à un groupe d’améliorer ses résultats, d’atteindre des objectifs plus rapidement, etc. Une plateforme sociale telle que Yammer est idéale pour amener une forme de jeu et de concurrence saine entre les employés, notamment grâce à la publication volontaire des progressions des membres d’un groupe dans le cadre d’un travail précis à accomplir.