Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Les vœux au personnel : 5 conseils pour les réussir

Après les fêtes de fin d’année vient le moment des vœux au personnel. Pour réussir ce moment souvent placé sous le signe de la convivialité, voici nos 5 conseils.

Lors des vœux, le dirigeant s’adresse directement à ses salariés. Selon la taille de l’entreprise ce discours peut être filmé et diffusé en interne par les canaux habituels, ou prononcé devant les employés dans le cadre d’un événement dédié.

C’est un moment un peu à part. Il s’agit toujours d’un cadre corporate, mais le dirigeant s’y exprime aussi à titre personnel. Il revient sur l’année écoulée, présente celle à venir et adresse ses meilleurs vœux aux salariés.

Pour que ce rendez-vous annuel soit à la fois utile et agréable pour ceux qui y assistent, suivez ces quelques règles.

1) Rédiger le discours

Oubliez l’improvisation. Le discours des vœux au personnel est un jalon attendu, et suivi par un grand nombre d’employés. Vouloir improviser quelques remerciements le moment venu risque d’être perçu comme une marque de négligence, voire de mépris envers les salariés. Et pourquoi vous écouteraient-ils, alors que vous n’avez pas pris le temps de préparer ce que vous allez leur dire ?

Rédigez votre texte, et faites-en un discours efficace.

2) Ne pas oublier que le thème est : « les vœux au personnel »

Même si l’envie est grande d’aborder des sujets qui vous tiennent à cœur devant l’ensemble des salariés, rappelez-vous qu’il ne s’agit pas d’une réunion formelle ou de l’Assemblée générale. Vous pouvez évoquer les objectifs fixés pour l’année à venir, mais présentez-les sur le plan humain, comme un défi à relever tous ensemble, et non d’une manière froide et centrée sur les chiffres.

Les vœux au personnel sont d’abord là pour :

  • remercier les employés pour le travail accompli, et reconnaître leur importance dans la bonne marche de l’entreprise ;
  • revenir sur les moments forts de l’année écoulée, les réussites, et les grands jalons à venir ;
  • rappeler les valeurs communes qui guident les décisions et constituent la culture de l’entreprise, afin de renforcer l’engagement de chacun.

3) Être authentique

Vous adressez des remerciements généraux et des vœux à l’ensemble des employés. Il est donc essentiel d’éviter à tout prix l’effet « langue de bois ». Parlez d’une manière franche, dans un langage naturel et surtout pas corporate. Car si vos salariés ne vous sentent pas sincère cela peut compromettre leur image de vous, et donc altérer la confiance qu’ils vous portent.

De la même manière, ne passez pas un éventuel contexte difficile sous silence : vos vœux sonneraient faux. Si l’entreprise traverse une phase délicate, les employés le savent. Il ne s’agit pas ici d’en parler en détails, mais simplement de le mentionner, et d’encourager vos collaborateurs à unir leurs efforts. Votre ton doit rester optimiste, ou du moins volontaire.

4) Ajuster la tonalité

L’authenticité de votre discours est très liée à votre prose. N’hésitez pas à agrémenter votre texte de quelques exemples connus de tous, pour que votre propos soit le plus concret possible. Vous pouvez aussi partager votre vision de l’entreprise pour l’année à venir, et surtout rappeler l’importance du travail de chacun et chacune.

Pour la partie remerciements, si vous avez l’occasion de mettre en avant une équipe ou un département ayant joué un rôle essentiel l’année précédente, n’hésitez pas à le faire. Reconnaître publiquement leur réussite ne pourra que renforcer leur engagement envers l’entreprise, tout en montrant que vous connaissez bien ce qui s’y passe, et que vos remerciements ne sont pas qu’une formalité.

Votre ton doit donc être sincère et optimiste, pour montrer votre confiance dans le futur de votre société. Votre discours doit également être vivant : vous le prononcez lors d’un moment festif, et il donne la tonalité pour l’année à venir. N’hésitez donc pas à ajuster votre texte pour le débarrasser de ses éventuelles lourdeurs ou tics de langage.

5) Bien préparer le moment des vœux au personnel

Même si votre texte est optimal, cela ne suffit pas pour réussir vos vœux au personnel. La façon dont vous le faites a également son importance. Si vous prenez la parole à l’occasion d’un événement dédié (pot ou apéritif), préférez le faire au début. Votre auditoire devrait être plus concentré, et appréciera de pouvoir ensuite profiter du moment.

Assurez-vous également de ne pas parler plus d’une dizaine de minutes. Il s’agit de vœux, pas de la présentation détaillée de la stratégie de l’entreprise. Et rappelez-vous que vos collaborateurs sont sans doute impatients de s’attaquer au buffet !

Pour aller plus loin, Com’in News vous recommande : 

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne