Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Madmagz lance une place de marché de maquettes de magazines

Place de marché madmagz

Il y avait un certain temps que je ne vous avais pas entretenu de nouveautés s’agissant de Madmagz. Ce n’est pas que nous ne faisions rien, bien au contraire : on travaillait d’arrache-pied à trois projets majeurs à sortir cette année. C’est du premier d’entre eux dont je vais vous parler.

Plus de trente mille personnes utilisent Madmagz. Elles en apprécient notamment le fait de pouvoir créer leur magazine de façon simple et gratuite dans une maquette de qualité professionnelle.

Cela dit, bien que cette maquette soit polyvalente et qu’elle contienne plus de cent pages, il reste qu’elle est la seule que nous proposions. De là deux problèmes : elle ne satisfait pas à tous les besoins et les magazines tendent à se ressembler.

Plus d’une entreprise nous avait par exemple signalé sa volonté d’utiliser notre site, mais avec une maquette qui répondrait à leur charte graphique. Avant notre levée de fonds, nous assurions ce service qui nous apparentait à une agence de communication : prise de brief auprès du client, proposition de maquette, va-et-vient avec le client, validation de celui-ci et enfin intégration technique de la maquette afin que le client, à la connexion, la retrouve et puisse l’éditer.

Si c’est lucratif, cela prend énormément de temps et, surtout, ce n’est pas scalable. Or, alors même que nous n’avons pas encore explosé, nous enregistrons plusieurs milliers de nouveaux utilisateurs par mois. Cette approche est un frein à notre croissance.

Dans ce type de cas, il faut soit automatiser soit déléguer. Automatiser ne semble pas possible : reste la seconde option.

Nous sommes donc fiers de vous annoncer que nous lançons officiellement, après cinq mois de labeur, une place de marché de maquettes de magazines !

Maquette de magazine pour naissance garçon Maquette de magazine classique 

Le principe est simple. Nous proposons à nos éditeurs d’acheter des maquettes réalisées par des graphistes, à qui nous reversons le montant des ventes, moins notre commission.

Pour les éditeurs, les avantages sont :

  • la variété
  • la qualité : elles sont réalisées par des graphistes et sont validées par nos soins
  • un prix simple et abordable (toutes les maquettes coûtent 9,90€ pour un usage unique).

Les graphistes disposent d’un site dédié, Madmagz Studio, sur lequel :

  • ils proposent leur maquette
  • ils suivent leur ventes et leurs paiements.
Les avantages pour eux ne sont pas négligeables non plus :
  • une source de revenus s’apparentant à une rente
  • la possibilité d’exercer et de montrer ses talents.

Les graphistes perçoivent 70% des ventes. Cependant, durant la phase de lancement, qui s’étend jusqu’à la fin de l’année, ils percevront 90% des ventes.

Pour nous, au-delà de la résolution du double problème évoqué :

  • nous construisons une plateforme entièrement scalable
  • nous ajoutons une nouvelle ligne de revenus, qui nous permet notamment de monétiser les magazines web (gratuits)
  • nous bâtissons un avantage concurrentiel (masse des maquettes, quantité de leurs utilisateurs et communauté de graphistes).

Il y a encore beaucoup de travail avant de parvenir à cela. Ce projet est le plus complexe que l’on ait entrepris à ce jour et, clairement, le service est en bêta côté graphistes. Il n’y aussi pour le moment que trois maquettes payantes, même une au moins une nouvelle s’ajoutera par semaine.

Mais enfin c’est là et cela fonctionne !

NB