Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Newsletter interne : 6 conseils pour améliorer ses taux d’ouverture et de clic

Si les statistiques de votre newsletter interne ne sont pas satisfaisantes, voici nos conseils pour améliorer ses taux d’ouverture et de clic.

La newsletter interne est un outil de choix pour informer ses salariés des dernières actualités de l’entreprise… À condition qu’ils la lisent. Il vous faut donc régulièrement mesurer sa performance, afin de pouvoir la faire évoluer rapidement si besoin.

 

Statistiques et performance de la newsletter interne

Le taux d’ouverture correspond au pourcentage de mails ouverts par rapport au nombre d’envois. Il montre donc la part de salariés désireux de s’informer, ou intrigués par l’objet du mail.

Le taux de clic, lui, indique la proportion de lecteurs ayant cliqué sur au moins un des liens de la newsletter interne. Il permet de savoir à quel point les employés s’intéressent aux contenus du mail.

Mais ces taux pris isolément ne sont pas significatifs. Il faut surtout regarder leur évolution dans la durée. Numéro après numéro, votre newsletter interne est-elle de plus en plus lue ? Devient-elle un rendez-vous incontournable pour les salariés… Ou au contraire, s’en désintéressent-ils progressivement ?

 

Les premiers points d’amélioration

Avant même de vous lancer dans l’analyse fine des statistiques de votre newsletter, vérifiez bien qu’elle respecte certaines règles essentielles :

  • votre template est-il adapté aux contenus diffusés ?
  • les textes sont-ils bien lisibles ?
  • le template s’adapte-t-il aussi bien aux écrans d’ordinateur que de téléphone ?

Regardez également quels sont les numéros de votre newsletter qui ont le mieux réussi. Cela vous donnera des premières indications sur les sujets qui intéressent le plus vos salariés, ainsi que sur la meilleure manière de présenter les informations.

 

Comment améliorer ses taux d’ouverture et de clic

Pour les newsletters marketing, améliorer ses taux d’ouverture et de clic a pour objectif d’inciter les lecteurs (donc les consommateurs potentiels) à se rendre sur le site internet, et idéalement à faire un achat.

En communication interne, il s’agit plutôt de s’assurer que les informations parviennent bien aux salariés, et qu’elles les intéressent.

 

Nos conseils pour améliorer le taux d’ouverture

 

1) Ciblez précisément les envois

Toutes vos newsletters internes ne concernent probablement pas l’ensemble de vos salariés. N’hésitez pas à en éditer plusieurs, en fonction des différentes cibles internes. Vous augmenterez ainsi les chances que les employés ouvrent les newsletters qu’ils reçoivent, car ils sauront qu’elles contiennent des informations pertinentes pour eux.

 

2) Travaillez particulièrement l’objet de la newsletter…

… ainsi que les quelques éléments visibles avant l’ouverture du mail. L’objet, donc, mais aussi le nom de l’expéditeur et l’aperçu (si votre messagerie interne dispose de cette fonctionnalité).

Optez pour un objet accrocheur, d’une dizaine de mots maximum pour qu’il apparaisse en entier dans la boîte de réception. Préférez également l’utilisation d’adresses mail personnalisées : les messages envoyés par une personne réelle intéresseront plus que ceux émanant du « Service communication ».

 

3) Trouvez le bon moment pour envoyer votre newsletter

Optimiser les contenus et l’apparence de votre mail ne fait pas tout. Il faut aussi l’envoyer au moment où les salariés sont les plus susceptibles de l’ouvrir. N’hésitez pas à tester différents jours de la semaine, ainsi que plusieurs moments de la journée, afin de trouver le créneau optimal.

Ensuite, conservez-le bien pour créer un véritable rendez-vous de communication. Si les employés savent qu’ils vont recevoir la newsletter à un moment précis, ils prendront plus facilement le temps de la lire.

 

Quelques conseils pour améliorer le taux de clic

 

1) Placez précisément les boutons cliquables

Pour améliorer le nombre de clics, assurez-vous d’abord que vos boutons (ou « CTA » pour « call to action ») sont bien placés. Il devrait par exemple y en avoir au moins un au-dessus de la ligne de flottaison (soit le bas de l’écran avant un scroll).

Vous pouvez aussi, pour un même lien, rendre plusieurs éléments cliquables. Il peut ainsi s’agir, pour un résumé d’article, du bouton « En savoir plus » ainsi que de l’image et du titre.

 

2) Optimisez l’apparence des CTA

Le lecteur doit pouvoir identifier en un coup d’œil les boutons cliquables. Pour cela, donnez-leur une apparence spécifique : encadré de couleur, présence d’une flèche, taille du texte, placement précis sur la page…

À l’inverse, veillez à ce que les éléments non-cliquables ne reprennent pas ces codes ! Plus votre template sera clair, plus les salariés accèderont facilement à l’information.

 

3) Travaillez le texte des boutons cliquables

L’apparence des CTA ne fait pas tout : leur message compte aussi. Il s’agit de trouver les termes les plus incitatifs pour que les salariés cliquent et accèdent à la suite du contenu.

Le bouton doit en effet indiquer précisément ce sur quoi les lecteurs vont atterrir. Si l’objectif, par exemple, est de leur proposer une formation, ne mettez pas un CTA « En savoir plus » mais plutôt « Je m’inscris ».

 

 

Faire vivre sa newsletter interne

Améliorer ses taux d’ouverture et de clic signifie aussi prendre régulièrement le temps de faire le point sur l’efficacité de sa newsletter. Il n’est pas toujours évident de se détacher des impératifs du quotidien pour se plier à cet exercice. Mais c’est une étape nécessaire pour que votre newsletter interne reste un canal de communication efficace.

D’où l’importance de bien choisir votre outil de newsletter interne. Il doit vous permettre à la fois d’accéder facilement aux statistiques, mais aussi de pouvoir rapidement ajuster vos templates et vos listes de diffusion. Vous pouvez aussi vous appuyer sur un prestataire dédié, comme Madmagz Com’in par exemple !

Découvrez notre livre blanc spécial Newsletter interne !

Conseils, idées, exemples ... tout ce qu'il faut savoir pour créer ou améliorer votre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Tous les mercredis, recevez l'actualité en communication interne, des conseils, des interviews et des invitations exclusives à nos événements.