Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Faire vivre les valeurs d’entreprise : le concept des TEDx en interne

Lors du petit-déjeuner Com’in spécial valeurs d’entreprise, nous avons eu l’honneur de recevoir Marie Jadeau, Transformation and Internal Communications Manager chez Radiall
Elle revient sur un concept déployé en interne : les TEDx. Au travers de prises de paroles courtes et inspirantes, ce concept met en lumière les collaborateurs qui incarnent au quotidien les valeurs de l’entreprise.
 
Découvrez en vidéo les extraits de son intervention.

Le storytelling des collaborateurs pour faire vivre les valeurs d'entreprise - extraits

Pourquoi avoir déployé le concept des TEDx en interne ?

« Notre culture d’entreprise s’exprime au travers d’un projet de transformation : « Radiall 2025 ».

On s’est rendu compte qu’il y avait une question de posture. Un an après avoir lancé notre projet de transformation Radiall 2025, nous décidons de redéfinir nos valeurs d’entreprise. Comme on est convaincu que la réponse se trouve en chacun d’entre nous, on a invité nos collaborateurs à s’exprimer sur nos valeurs.

Après un an de collecte d’expressions possibles de valeurs, nous en avons redéfini quatre :

  • deux valeurs d’ancrage : déjà présentes en nous
  • deux valeurs de transformation : des postures qui commencent à germer, mais qui ne sont pas suffisamment présentes

Le challenge qui nous ai alors posé : comment redéfinir en posture ces valeurs ?

C’est là que nous lançons les « Radiall talks ». On s’est inspiré du concept des TEDx. Ce qui nous a plus, au-delà des histoires qui sont racontées par les speakers, c’est l’émotion. Tous nos collaborateurs ont de l’émotion à partager et à raconter. »

Comment avez-vous organisé des TEDx en interne ?

  1. « Nous nous sommes appuyés sur nos ambassadeurs Radiall 2025 : ce sont nos activateurs du changement en local. Nous leur avons demandé de commencer à parler du concept des TEDx lors de nos cafés Radiall 2025, qui sont animés dans nos sites. Nous leur avons demandé de diffuser ce concept pour commencer à familiariser les esprits avec cette approche de storytelling et de prise de parole au plus grand nombre.
  2. Nous avons identifié des profils, des personnes qui ont quelque chose à raconter. Nous sommes allé à la rencontre de ces personnes, lors des pauses à la machine à café.
  3. Nous avons préparé chaque talk avec trois dry runs. Chaque dry run dure deux heures, avec l’ensemble des speakers. Ils s’appuient sur une démarche collective et non-chronophage pour nos speakers. »

Comment se déroule la préparation des talks ?

  • « Le 1e dry run : c’est celui de l’émotion. C’est la première fois que le collaborateur va raconter son histoire, il se met debout et on chronomètre. L’émotion est à son maximum. 
  • Le 2e dry run : c’est celui de la structure. L’enjeu ci c’est d’apprendre à gérer son temps, de structurer la phase d’anecdote, d’apprentissage et d’appel à l’action. A la fin de cette séquence, le speaker connaît son talk, il est structuré et il a pu y ajouter des mimiques (du non-verbal).
  • Le 3e dry run : c’est celui de la finalisation. Sur cette dernière étape, on en profite pour enlever tout le superflu. Tout ce qui n’est pas nécessaire d’être raconté. »

NDLR : Pour concevoir le concept des Radiall Talks, Radiall a été accompagné par Raphaël Thobie de CreateRocks .

Toute l’équipe Com’in remercie Marie Jadeau pour son intervention au petit-déjeuner Com’in !

Pour aller plus loin sur le sujet :

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne