Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Quel plan de com' pour favoriser l'adoption du réseau social d'entreprise ?

Devenu incontournable en interne, cet outil ne convainc pourtant pas encore tous les employés. Voici comment favoriser l’adoption du réseau social d’entreprise.

Le réseau social d’entreprise, ou RSE, est de plus en plus présent dans les organisations. Il permet de simplifier les échanges entre les collaborateurs, et propose de nouvelles manières de travailler.

Mais c’est un outil qui peut paraître complexe, et qui rencontre parfois des réfractaires. Élaborer un plan de communication dédié semble donc être un passage obligé.

Quelques exemples de RSE

Diminution des mails, meilleure gestion des projets, forums de discussions… Le choix de la plateforme, et de ses fonctionnalités, est essentiel. De nombreux outils existent aujourd’hui sur le marché, les plus connus étant Workplace et Yammer. Prenez le temps de sélectionner celui qui répond le mieux à vos problématiques.

Avant toute chose, il faut donc identifier le besoin auquel doit répondre le RSE. Il ne s’agit pas de simplement céder à un effet de mode, sinon l’adoption du réseau social d’entreprise ne se fera jamais réellement.

Pourquoi un plan de comm pour encourager l’adoption du réseau social d’entreprise ?

Votre communication doit avoir deux objectifs parallèles :

  • montrer les principales fonctionnalités de votre RSE
  • encourager tous les employés à l’utiliser, quel que soit leur profil

Car vos salariés comptent à la fois des cinquantenaires, des millenials, des geeks, des personnes non-connectées… Qui, tous, devraient pouvoir trouver des avantages à utiliser votre RSE. Montrer les différents usages possibles peut donc encourager l’adoption du réseau social d’entreprise.

Votre plan de communication permet également de diffuser largement les règles d’utilisation. Souvent destinées à l’origine aux réseaux sociaux, elles se déclinent naturellement en interne. Respect dans les échanges, bonne conduite, consignes de sécurité concernant les documents sensibles… Autant de points qui devraient figurer dans votre charte d’utilisation.

L’adoption du réseau social d’entreprise en 9 étapes

 

1) Construire la temporalité

L’adoption du réseau social d’entreprise prendra du temps. Prévoyez donc à l’avance l’évolution de vos communications. Teasing, lancement, accompagnement, incitations à utiliser le RSE… Autant de moments lors desquels vous devrez communiquer.

2) Identifier les freins qui gêneront l’adoption du réseau social d’entreprise

Si vous connaissez les raisons du déploiement du RSE en interne, elles ne sont pas forcément évidentes pour tous les salariés. N’hésitez pas à organiser des groupes de discussion pour connaître leurs attentes, leurs questions, leurs craintes… Vous pourrez ainsi y répondre au mieux lors de vos communications.

3) Susciter la curiosité

Commencez à parler du RSE quelques semaines avant son lancement. Présentez l’interface, montrez les avantages offerts… Mais sans trop en dévoiler, pour que les employés aient envie d’aller l’explorer lors du déploiement.

4) Présenter les objectifs

Au moment du lancement, insistez sur les avantages offerts par le RSE. L’adoption du réseau social d’entreprise sera meilleure si les salariés le perçoivent bien comme un outil collaboratif, destiné à faciliter leur quotidien. Passez également en revue les principales fonctionnalités, et les bénéfices qu’elles apportent.

5) Différentier les contenus pour une meilleure adoption du réseau social d’entreprise

Le RSE permet souvent une liberté de ton plus grande que les autres canaux de communication interne. Pour mettre en avant cet aspect, et inciter les employés à utiliser le réseau, créez des contenus dédiés. Jeux-concours, GIF, memes, webséries au ton humoristique ou décalé sont vos meilleurs alliés.

6) Impliquer les collaborateurs

Pour favoriser l’adoption du réseau social d’entreprise, vous pouvez également vous appuyer sur vos collaborateurs les plus enthousiastes. Confiez-leur un rôle d’ambassadeurs auprès de leurs collègues. Leurs relations de proximité leur permettront d’être de véritables influenceurs internes. Ils pourront également accompagner leurs équipes lors de leurs débuts sur le RSE.

En parallèle, vous pouvez aussi utiliser les principes de la gamification pour inciter les salariés à compléter leur profil.

7) Mettre des tutoriels à disposition

Une partie de votre communication doit s’attacher à la formation. Car même si vos employés sont convaincus par le RSE, ils risquent de se décourager rapidement s’ils ne parviennent pas à s’en servir. Élaborez donc des tutoriels et de courtes formations en e-learning. Chacun pourra ainsi y accéder selon ses besoins.

8) Assurer l’adoption du réseau social d’entreprise à l’international

Si votre société est implantée dans plusieurs pays, il est essentiel de décliner votre communication. Assurez-vous de disposer d’au moins une personne-relais dans chaque pays. Elle vous aidera à adapter vos messages à la culture et aux habitudes locales.

La barrière de la langue est également redoutable. Votre RSE devrait donc être disponible en plusieurs langues, tout comme vos tutoriels !

9) Poursuivre la communication

Une fois que le RSE est lancé, consultez fréquemment ses statistiques. Vous pourrez ainsi mesurer concrètement l’adoption du réseau social d’entreprise. Cela vous permettra de prévoir vos prochains contenus de manière optimale. Car vous devriez prévoir des communications tout au long de la première année.

C’est aussi en faisant des zooms sur des fonctions peu utilisées, ou en montrant la richesse des contenus produits par les employés, que vous faciliterez l’adoption progressive du RSE en interne.

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne