Un indice ?

93% des communicants reconnaissent son importance

       …et pourtant…

89% ne la prennent pas en compte dans les objectifs professionnels…

Toujours pas ? Réponse : la créativité !

Merci à Chuck Gose, vice-président de StaffConnect Group et fondateur d’ICology, pour cette devinette d’introduction dans son article posté sur Linkedin. Elle nous a permis de découvrir une étude très intéressante sur la créativité dans la communication interne réalisée par l’agence britannique Alive With Ideas

Quel est le secret bien gardé pour être plus créatif au travail ? Comment “les autres” y arrivent-ils ? Et comment mesurent-ils cette créativité ? Quels obstacles rencontrent-ils et comment parviennent-ils à les surmonter ?

Ce sont toutes les questions que l’Agence s’est posée avant de se lancer l’an dernier dans un sondage sur la créativité dans la communication interne auprès de plus de 160 professionnels du secteur. Dans le cadre de cette enquête, l’Agence a mis l’accent sur les supports et moyens de communication utilisés, le numérique, l’environnement de travail et la collaboration.

Ce que l’étude révèle  

  • 93% des communicants reconnaissent l’importance de la créativité dans la communication interne
  • 81% considèrent que ça a un impact sur la manière dont ils élaborent une stratégie de communication
  • 90% considèrent que la collaboration favorise la créativité (lire : 10 conseils pour mener vos séances de brainstorming)
  • La moitié des personnes interrogées utilisent un réseau social interne, la plupart reconnaît son potentiel et prévoit d’augmenter son usage créatif à l’avenir
  • 69% utilisent la vidéo mais la moitié d’entre eux admettent qu’ils en ont un usage très basique
  • Sur les 20% qui ont recours à la gamification, la moitié prévoit de travailler sur l’intégration de nouveaux usages dans leurs stratégies de communication
  • De nombreuses personnes interrogées s’accordent sur les obstacles aux pratiques de travail créatives, notamment l’opposition du management, les contraintes de temps et les raisons culturelles et budgétaires
  • Un certain nombre de personnes interrogées font état d’un manque de compétences : les collaborateurs n’ont pas une connaissance suffisante des outils et techniques de créativité
  • Aujourd’hui, 89% des communicants ne prennent pas en compte la créativité dans les objectifs professionnels

bannerWIDEv2

Des informations très instructives que nous conclurons avec une citation de Chuck Gose dans cet article précédemment cité :

Accuser les managers ? Parler de contraintes de temps ? Si le temps est un problème c’est que vous le dépensez mal. Vous n’avez pas le temps d’être créatif ? Non, je pense que vous ne prenez pas le temps. Vous ne le considérez pas la créativité comme une compétence professionnelle (…). A mon avis, les communicants ne souffrent pas d’un manque de créativité mais de confiance.

Les conclusions de cette étude sont présentées avec un rapport qui vous aidera à pallier le manque de créativité au sein de votre entreprise. Pour obtenir ce rapport (en anglais), adressez-vous à hello@alivewithideas.com.

En attendant, voici l’infographie de l’étude.

Infographie

créativité communication interne

Cet article a été initialement publié sur le blog Alive With Ideas et traduit par Camille Laval.

footerarticlesv2