Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Rédiger un brief pour une charte graphique de société

Encore que je ne recevrai le Kbis que ce mois-ci, la société est immatriculée depuis le 25 décembre dernier. Elle se nomme La fée du Net. Cependant, pour l’heure, elle n’a rien à porter. J’accueille ce mois-ci un stagiaire graphiste pour remédier à cela, c’est à dire pour concevoir sa charte graphique.

J’ai procédé à des recherches pour trouver des exemples de charte graphique et des modèles de brief.

La requête à laquelle je recommande de procéder dans Google est « charte graphique filetype:pdf » ou « graphic charter filetype:pdf ». Google ne renvoie alors que des PDF, ce qui augmente sensiblement la pertinence des résultats. Voici deux exemples de charte graphique avec déclinaisons, que vous pouvez également consulter et télécharger avec d’autres sur mon compte Scribd.

Je vous invite également à lire ce résumé de cours touchant la déclinaison d’une identité visuelle (également accessible depuis mon compte Scribd).

Reste maintenant à instruire Thierry – le graphiste en question – du chemin à parcourir pour arriver à ce type de document. J’ai trouvé à cette fin un excellent article. C’est du reste tout le blog, tenu par un graphiste Irlandais, qui est excellent – clair, concret, informatif -, à tel point que je m’y suis abonné. Sur le même sujet, je recommande cet autre article.

Bien entendu, dans l’ordre des priorités, la charte graphique corporate ne saurait se trouver pas au sommet de la liste pour une start-up. Souvent du reste, cela se limite pour elles à un logo. Ce n’est pour autant pas que le sujet soit sans importance. Si les grandes entreprises y portent une attention particulière, c’est notamment parce que la charte graphique véhicule les valeurs de l’entreprise et, en introduisant cohérence et consistance dans la communication, elle facilite la mémorisation. Parce qu’elle est également un des signes les plus visibles du monde professionnel, elle renforce la crédibilité de la société. Aussi n’entends-je pas, l’opportunité se présentant, la laisser passer.