Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Retour d’expérience : Norauto met en place un "Youtube" interne  

web tv, communication interne, communication digitale
Henri Dufour, chargé de communication interne chez Norauto – Crédit : sebastiengras.com

La vidéo a toujours fait partie de la culture de Norauto. Pourtant, pour des questions de  contraintes techniques, ce n’est que cette année que l’enseigne a entrepris la mise en place d’une web TV. Le moyen idéal de rendre accessibles les vidéos de l’entreprise aux collaborateurs répartis à travers la France et de développer ce support qui suscite les meilleurs taux de mémorisation. Témoignage d’Henri Dufour, chargé de communication interne chez Norauto, sur ce nouveau dispositif déployé à l’ensemble des collaborateurs lors de son lancement officiel, le 9 décembre 2014.

Contexte et enjeu : archiver et diffuser des vidéos en interne de façon sécurisée

Fiche d’identité

  • Norauto : leader européen de la maintenance automobile.
  • Chiffres-clés : plus de 8 000 collaborateurs directs,

    496 centres Norauto dans le monde, u

    ne présence dans 8 pays

  • Projet :

    la mise en place d’une web TV interne

  • Public : le top management et les directeurs de centre pendant la phase test ; l’ensemble des collaborateurs depuis lancement officiel, le 9 décembre 2014.

Constat

Henri Dufour travaille à la communication interne de Norauto depuis 3 ans. Il a été recruté spécialement pour ses compétences en vidéo afin de développer ce support dans l’entreprise, “internaliser un studio vidéo”. La vidéo faisait déjà partie de la culture de Norauto mais des contraintes techniques empêchaient la mise en ligne régulière de ce type de contenu. Revenons sur le contexte de mise en place de la web TV chez Norauto .

Conjoncture – focus sur la marque employeur : “A l’époque, l’entreprise voulait capitaliser sur la marque employeur. Nous avions organisé un concours interne pour que les mannequins de nos 4×3 sur la marque employeur soient des collaborateurs et nous avions profité des shootings photo pour interviewer les vainqueurs afin qu’ils parlent de leur parcours chez Norauto. Le besoin en vidéo entrait donc dans ce cadre-là”.

Mise en visibilité – une volonté de rendre les vidéos accessibles aux collaborateurs : “La vidéo en ligne existait déjà depuis longtemps mais notre Intranet ne nous permettait pas de poster plus d’une vidéo à la fois. Toute nouvelle mise en ligne effaçait la vidéo précédente et il n’y avait pas de possibilités d’archivage. L’outil n’était pas facilitateur.”

Culture – la vidéo a toujours été présente chez Norauto : “Norauto a toujours adoré la vidéo. Quand je suis arrivé il y a trois ans, il y avait déjà beaucoup de contenu vidéo archivé en DVD et VHS : des conventions, des séminaires, des interviews, etc. A terme, j’aimerais les numériser et les mettre sur notre nouvelle plate-forme vidéo pour retracer l’histoire de Norauto”.

Soutien de la hiérarchie : “Il y a aussi eu l’arrivée du nouveau Directeur Général de Norauto France, Bruno Desmet, qui a favorisé le développement de la vidéo. Pour lui, c’est un média fabuleux”.

Structure – une entreprise dispersée à travers la France : “Il faut dire que le format vidéo s’adapte très bien également à la structure de notre entreprise. On a un siège social à Lille et 350 magasins en France. Comment communiquer à 8 000 personnes réparties à travers le réseau ? Le choix de la vidéo n’est pas anodin. Il donne un sentiment de proximité. On part en région filmer les équipes, ça renforce le sentiment d’appartenance de voir ce qu’il se passe dans les autres régions”.

Le projet : “la mise en place d’un youtube interne”

En tout début d’année, Norauto a donc entamé des discussions avec Novastream, spécialisé dans la Web TV et le streaming, et jeté son dévolu sur la solution Streameezy pour “faciliter la mise en place d’une sorte de “Youtube interne” au sein de l’entreprise”. Le projet entrait également dans le cadre de la refonte complète de l’intranet de l’enseigne, nécessaire pour développer la mise en ligne de vidéos.

Sur la forme : le choix d’une solution simple, facile d’utilisation et bon marché

L’outil

“Nous avons choisi la solution Streameezy de Novastream car l’outil est simple d’utilisation, accessible en prix et sécurisé (accès login/mot de passe ou via une adresse IP).”

“Techniquement parlant, on avait besoin d’un service de streaming, ce que notre Intranet ne permettait pas. Là, streameazy est externalisé. Il n’y a pas besoin de configuration particulière à faire en interne. C’est un vrai serveur de streaming donc si la qualité de connexion dans le réseau n’est pas bonne, la vidéo s’adapte en conséquence. L’externalisation du service nous permet aussi d’archiver tous nos contenus. Aujourd’hui, on a une centaine de vidéos classées par catégorie, thématique, mot clé”.

“Les vidéos sont publiées sur une plate-forme vidéo (voir la capture écran ci-dessous) qui comprend un moteur de recherche, une vidéo principale, et sur la droite les vidéos les plus récentes et les plus vues”.

“Pour le moment, nous mettons un lien sur l’intranet qui renvoie à cette plateforme unique, avec une adresse internet (norauto.tv). Les vidéos ne sont pas intégrées directement sur l’Intranet”.

norauto.tv, Streameezy

Le format

“Nous sommes généralement sur un format 3 minutes. Après les collaborateurs décrochent. En plus, ils n’ont pas forcément le temps pour davantage. Ils travaillent dans les centres avec les clients au quotidien. Donc c’est du contenu court et impactant”.

Sur le fond : 99% du contenu est réalisé en interne

“Nous produisons tout type de contenu – pédagogique, informatif et formatif. Il nous arrive également de diffuser des vidéos produites par d’autres services, notamment des démonstrations de produits ou des publicités TV”.

Un contenu multiple

“Les vidéos sont majoritairement produites par la communication interne mais pas uniquement. Elles peuvent notamment provenir des relations presse. Par exemple, lorsqu’un directeur d’enseigne réalise une interview sur une émission TV. Notre outil sert également de plate-forme de formation. Par exemple, il arrive que nos experts ateliers mettent en ligne des tutoriels pour montrer comment ils travaillent sur telle ou telle prestation. il y a également une forte adhésion de notre service formation qui y trouve un intérêt pour faire du “e-learning”. Nous diffusons aussi les vidéos de grands événements internes comme les conventions, les séminaires. On peut aussi mettre en ligne des publicités Norauto. On aime bien les montrer aux collaborateurs avant de les diffuser au public. La vidéo c’est aussi, bien évidemment, un bon média pour faire des messages corporate, notamment sur la conduite du changement. On est en plein dedans justement en ce moment”.

“Sauf cas exceptionnels, la communication interne s’occupe de toute la réalisation : des interviews, à l’export en passant par le cadrage et le montage. Nous sommes quatre à la communication interne, ce qui est assez rare. C’est une bonne équipe”.

Des vidéos postées au gré des actualités

“On met en ligne environ 5-6 vidéos par mois au total, mais c’est cyclique. La diffusion des vidéos ne respecte pas un calendrier éditorial scrupuleux, avec un rubricage particulier. Nous les mettons en ligne au fur et à mesure des actualités, quand elles sont prêtes”.

“Nous ne réalisons pas d’émissions TV mais c’est en projet néanmoins. Nous savons que cela se fait dans d’autres entreprises comme Castorama. Nous avons d’ailleurs rencontré leur équipe de communication interne l’an dernier. Mais abandonner le papier pour tout passer en vidéo, avec un journal bi-mensuel, comme cela a été fait chez Castorama, c’est un projet gigantesque. Nous réfléchissons à des émissions TV mais chez Norauto, nous tenons (et notre lectorat également) à notre journal papier trimestriel.”

La cible

“Jusqu’ici, le dispositif étaient déployé sur toutes les régions mais n’y avaient accès que le top management et les directeurs de centre, ce qui représente environ 900 personnes sur les 8 000 collaborateurs en France. Mardi 9 décembre 2014, le dispositif a été élargi à l’ensemble des collaborateurs”.

Intranet et journal interne, principaux relais du contenu vidéo

“On peut se reposer sur tous nos supports pour relayer nos vidéos. Nous mettons un lien sur l’intranet qui redirige les collaborateurs sur la plateforme vidéo”.

“Nous disposons par ailleurs d’un journal interne numérique au contenu enrichi qui contient des liens vidéos. Auparavant, 80% du journal interne trimestriel était au format papier. Progressivement, on a rajouté des flashcodes dans le journal papier. on pouvait ainsi flasher des articles qui renvoyaient vers des vidéos, des interviews etc. Aujourd’hui, cette version papier est aussi sur l’Intranet, sous forme de PDF enrichi qui contient des boutons renvoyant vers les vidéos. Les collaborateurs peuvent commencer par prendre du contenu écrit puis être basculé vers de la vidéo en cliquant sur le lien”.

Résultats et analyses

“Sur la plateforme, on peut associer un compte Google Analytics. on a donc les chiffres sur le temps passé sur chaque vidéo, les régions qui se connectent le plus, etc.”

Les résultats ? “On est encore en phase de déploiement, et uniquement sur une population cible mais on a d’excellents retours”. “L’outil correspond vraiment au besoin qu’on avait”.

“La plateforme nous permet par ailleurs de faire du LIVE. Le 21 novembre dernier, nous avons diffusé une réunion à destination des managers, qui a eu 99% de retours positifs. il y avait une quarantaine de postes connectés, sans compter les diffusions collectives sur plusieurs postes. Le succès de cette vidéo tient notamment au fait que nous avions mis en place une communauté privée sur Google + pour pouvoir recueillir les questions et interventions en direct des “téléspectateurs””.

Aujourd’hui, la plateforme contient environ 90 vidéos. “Nous venons d’annoncer l’arrivée de ce nouvel outil dans notre intranet et notre newsletter. Les retours des collaborateurs sont déjà excellents”.

Pour visionner l’interview d’Henri Dufour à l’occasion du Salon VADConext 2014, cliquez ici.

Une partie du contenu de cet article provient de http://blog.streameezy.com/cas-client-web-tv-communication-interne-norauto/.

A lire: 20 idées pour vos vidéos d’entreprise

web tv, communication interne, communication digitale

Madmagz Com’In vous est proposé par Madmagz, un site Internet qui permet aux entreprises (Nike, L’Oréal…) de moderniser leur journal interne (liens, vidéos, statistiques…)

journal interne, communication interne

Restez
informé !

Recevez chaque mois
le meilleur de l’actu com’interne