Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Yopmail, l'adresse e-mail provisoire

Cela fait partie du quotidien de qui travaille dans le Web que d’évaluer des sources d’information ou des logiciels. Pour cela, il est bien souvent nécessaire de fournir une adresse e-mail, que ce soit par exemple pour une inscription à une lettre d’information ou pour une création de compte. C’est ainsi que, peu à peu, de courriels indésirés en pourriels, vous vous retrouvez avec une boîte e-mail encombrée puis inutilisable.

Heureusement, un outil en ligne résoud ce problème : Yopmail.

Yopmail vous permet de créer une adresse e-mail de votre choix. Cette adresse est de la forme : monadresse@yopmail.com. Cependant, à la différence des webmails traditionnels, vous n’avez pas besoin de créer de compte pour cela. Vous fournissez ladite adresse aux sites qui vous le demandent, et si vous souhaitez consulter les e-mails reçus, vous les retrouvez à l’adresse publique : www.yopmail.com/?monadresse. Les e-mails y demeurent accessibles cinq jours avant d’être détruits. De ces adresses, vous pouvez en créer autant que vous le souhaitez.

Non content de résoudre notre problème, Yopmail offre de plus deux avantages importants à mes yeux. Ses boîtes e-mails ont un flux RSS. Pour moi qui ait fait de Bloglines Google reader (j’ai changé de crémerie) ma console de veille, ce ne peut que me réjouir. Le second est que Yopmail est gratuit.

Bien sûr, ces e-mails étant potentiellement accessibles par n’importe qui, il ne faut faire de cet outil qu’un usage réfléchi. D’autre part, Yopmail ne permet pas d’envoyer d’e-mails mais simplement d’en recevoir donc ou d’en transférer. Pour autant, ce ne sont pas des défauts à mes yeux. Yopmail appartient à cette famille d’outils que beaucoup apprécient : les outils qui ne font qu’une seule chose mais qui la font bien.