Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Journal interne : comment le créer ?

Le journal interne occupe une place à part dans l’éventail des moyens de communication. Voici comment faire de ce périodique un média adapté et attractif.

Le magazine interne a la particularité de pouvoir exister en même temps sous deux formats, papier et numérique. C’est aussi l’un des supports permettant les contenus les plus longs. Alors pour que sa lecture reste pertinente, le journal interne doit s’articuler efficacement avec les autres canaux de communication.

Construire un magazine interne implique donc de prendre en compte de multiples critères, pour répondre à la fois aux besoins des équipes de communication, aux attentes des salariés et à l’organisation de l’entreprise.

Quel journal interne pour ma société ?

Au-delà des modes et des possibilités technologiques, vous devez d’abord prendre en compte les besoins de vos employés.

Un format adapté aux salariés

Choisir de publier un journal papier et/ou numérique va conditionner tous les autres aspects. Et le format dépend d’abord du rôle attribué au journal. Il peut avoir pour objectif de :

  • diffuser la culture de l’entreprise auprès des travailleurs isolés
  • informer les salariés non-connectés
  • proposer des dossiers de fond pour les employés très connectés
  • rappeler les actualités passées et à venir de l’entreprise
  • traiter l’ensemble de ces aspects

Selon les cas, le papier est donc préférable au numérique, et inversement. Les deux formats peuvent également cohabiter. La version numérique peut être une version enrichie du papier, avec des vidéos ou des infographies animées par exemple.

Modes de lecture et fréquence

Vous devez aussi prendre en compte les habitudes de lecture de vos salariés. Lisent-ils plutôt dans les transports en commun, sur leur téléphone, pendant la pause café…? Mesurez régulièrement ces paramètres pour faire évoluer votre magazine interne dans la bonne direction.

La fréquence de parution est également un élément crucial. Un journal trimestriel n’aura pas le même nombre de pages, ni la même pertinence qu’un mensuel pour traiter de l’actualité. L’objectif de votre journal, le temps (et le budget) dont vous disposez déterminent le nombre de numéros par an.

Le journal interne dans le dispositif de communication

Après le choix du format et de la fréquence vient celui de la ligne éditoriale. Elle servira de cadre pour tous les contenus à venir.

Établir une ligne éditoriale…

La ligne éditoriale est un guide pour l’élaboration de chaque sommaire. Elle rappelle les valeurs à mettre en avant au travers des différents sujets, comme l’importance des femmes et des hommes qui composent l’entreprise.

Vous devez donc la définir de manière claire, en cohérence avec la stratégie de communication globale. Elle permet de s’assurer que chaque numéro réponde bien aux objectifs, et elle fixe une tonalité et des pratiques à respecter. Une information déjà publiée sur l’intranet, par exemple, peut être reprise dans le journal si elle est traitée différemment.

… et la traduire en rubriques et maquette

La ligne éditoriale doit ensuite être transposée en différentes rubriques. Chacune permet de répondre à un aspect précis : résumer l’actualité, présenter les salariés, proposer une réflexion sur une innovation technologique… Leur ordre doit également être établi, afin que le lecteur se repère facilement d’un numéro sur l’autre.

La maquette vient ensuite concrétiser tout cela, en cohérence avec la charte graphique globale. Elle fige l’ensemble des éléments (tailles des photos, polices, longueurs des textes…) et le traitement des sujets : brèves, diaporamas, texte sur une ou deux pages… Chaque rubrique dispose ainsi d’un template, qui peut comporter plusieurs déclinaisons.

 Le titre de la publication est aussi essentiel pour annoncer la tonalité générale du magazine.

Le journal interne comme un rendez-vous

Lorsqu’il est diffusé à l’ensemble des employés, le magazine interne est le média privilégié pour renforcer la culture d’entreprise et le sentiment d’appartenance. Mais pour cela, il faut qu’il soit lu.

Choix des sujets

Le journal interne doit avant tout être agréable à lire. Il faut en faire un rendez-vous régulier, que les lecteurs apprécieront pour la perspective qu’il donne et la pertinence de ses informations. Portraits de collaborateurs, mise en lumière de métiers méconnus, illustration concrète des valeurs de l’entreprise sont donc des sujets aussi importants que les grands projets en cours. La façon de traiter les sujets est également essentielle.

N’oubliez pas non plus que chaque numéro s’inscrit dans un contexte particulier. Actualité politique, situation économique, évolutions législatives… Autant d’événements qui peuvent créer interrogations ou inquiétudes chez les salariés, auxquelles le journal interne peut répondre.

Savoir garder l’intérêt des lecteurs

Enfin, pour que les employés aient envie de lire le journal interne, ils doivent s’y reconnaître. Les prises de parole des dirigeants devraient donc être réservées à l’édito et aux sujets exceptionnels, pour laisser la part belle aux témoignages, aux portraits et aux initiatives prometteuses.

Ce sont les salariés qui font le quotidien et le succès de l’entreprise. Par-dessus tout, le journal interne doit être un reflet de cette réalité.

Pour aller plus loin, le blog de Madmagz Com’in vous recommande : 

Un projet en communication interne ?

Nos experts sont là pour vous aider, quelle que soit votre demande. Décrivez-nous votre projet et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais !

agence de communication interne
message envoyé

Restez
informé !

Recevez chaque semaine
le meilleur de l’actu com’interne