Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Comment mesurer le succès d’un événement digital interne ?

Les rassemblements physiques étant toujours à éviter, nous vous proposons plusieurs indicateurs pour mesurer le succès d’un événement digital interne.

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux événements internes se déroulent en ligne. Si cette évolution n’offre pas tout à fait la même convivialité qu’avant, elle permet néanmoins de maintenir les liens entre les salariés, ainsi que leur engagement envers l’entreprise.

Pour certaines organisations, comme Facebook, cette nouvelle formule a même été une source d’inspiration (lien en anglais). Mais pour savoir si votre événement digital a plu ou non aux salariés, et quels aspects vous devez améliorer, il est essentiel de se pencher sur quelques chiffres.

Savoir ce que l’on veut mesurer

Le passage au digital entraîne une production massive de données. Vous disposez donc de très nombreux éléments quantifiables sur les différents aspects de votre événement. La première étape est alors de définir les indicateurs qui vous intéressent en priorité, en fonction de vos objectifs.

Vérifiez aussi que vos outils vous permettent bien de récupérer les données concernées.

Fixer les objectifs de l’événement

Les occasions ne manquent pas pour rassembler les salariés. Votre événement peut par exemple avoir pour objectif :

Dans cette perspective, la réussite de votre rendez-vous interne dépendait-elle du nombre de participants ? De leurs interactions ? De la circulation des informations ? Sélectionnez les indicateurs les plus pertinents avant de vous lancer dans l’analyse des chiffres.

Pour bien mesurer le succès d’un événement digital en entreprise, pensez aussi à comparer les résultats en fonction des différentes populations internes. Y a-t-il eu des écarts significatifs de participation ou d’engagement selon les métiers ? Selon les sites d’implantation ? Autant d’angles de vue qui vous permettront d’affiner l’analyse des résultats.

 

Les différents indicateurs pour mesurer le succès d’un événement digital

On peut classer les indicateurs de performance en trois catégories, selon qu’ils concernent la préparation, le déroulé ou les suites de l’événement. Certains sont à considérer en tant que tels, d’autres sous forme de ratios.

1) Mesurer l’intérêt suscité par l’événement

La première série d’indicateurs vous permet d’évaluer l’intérêt que les salariés portent à l’événement. Si vous envoyez les invitations par mail, vous devriez pouvoir obtenir ces chiffres depuis votre outil de newsletter.

Vous pouvez donc :

  • comparer le nombre de mails envoyés avec le nombre de mails ouverts
  • regarder la part de clics dans les mails ouverts
  • évaluer le nombre d’inscriptions par rapport au nombre d’invitations

Comparez aussi les inscriptions avec le nombre réel de participations. Cela vous donnera des indications sur l’efficacité de votre communication de relance. Intéressez-vous aussi au canal d’inscription. Les employés sont-ils passés en majorité par la newsletter, l’application interne ? Ou directement par la page dédiée sur l’intranet ? Vous saurez ainsi quel était le plus pertinent (et pour quelle population interne).

2) Évaluer l’engagement des salariés

Vous arrivez ensuite au cœur du sujet : déterminer à quel point les employés ont apprécié l’événement en lui-même. Avec le digital, il est facile de connaître le nombre de personnes connectées à un moment donné. Mais il est plus compliqué de savoir si elles étaient attentives, et combien de temps elles sont restées.

Pour cela, vous pouvez vous pencher sur ces indicateurs :

  • le nombre de pages vues (pour le cas où vous avez déployé un site dédié), ainsi que son évolution au fil de l’événement
  • le nombre de contenus visionnés ou téléchargés ; regardez aussi si certains se détachent du lot
  • la part d’employés connectés actifs lors des sondages et des moments de questions/ réponses
  • le nombre de likes et la teneur des commentaires : cet indicateur, à la fois quantitatif et qualitatif, vous permettra de savoir quels éléments ont provoqué des réactions, et pourquoi

Continuez à mesurer le nombre de téléchargements et de pages vues quelque temps après la clôture de l’événement. Vous saurez ainsi si certains contenus intéressent les salariés dans la durée.

Et, au-delà des chiffres, regardez si les employés parlent de votre événement sur le réseau social de l’entreprise, voire sur les réseaux externes !

 

3) Mesurer le succès d’un événement digital auprès des participants

Enfin, le meilleur moyen de savoir si les employés ont passé un bon moment, c’est encore de le leur demander. Vous pouvez ainsi prévoir un court questionnaire (voire une seule question) dans une fenêtre pop-up au moment de la déconnexion. Il est aussi possible de leur envoyer par mail dans les heures qui suivent.

Demandez par exemple aux participants d’évaluer leur satisfaction sur une échelle de 1 à 10, ou de citer les moments qu’ils ont le plus et le moins appréciés (et pourquoi).

Vous disposerez ainsi de données objectives pour mesurer la réussite de votre événement interne… Et pour améliorer les prochaines éditions.

N’oubliez pas non plus de faire votre propre retour d’expérience concernant la préparation et la gestion de ce rendez-vous interne. Plus votre process d’organisation sera fluide, plus vous pourrez vous concentrer sur la qualité des événements !

Découvrez notre livre blanc spécial Newsletter interne !

Conseils, idées, exemples ... tout ce qu'il faut savoir pour créer ou améliorer votre newsletter

Webinar x Decathlon

"Comment convaincre de l'intérêt de la communication interne ?"

Webinar le 30 avril à 9h30