Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Recueillir l’opinion des salariés sur le télétravail : quelques bonnes pratiques

Pour préparer l’entreprise de demain, il vous faut recueillir l’opinion des salariés sur le télétravail. Voici quelles méthodes adopter.

Après de longs mois de télétravail, les employés reviennent peu à peu travailler dans les locaux de leur entreprise. Mais ce n’est pas pour autant un retour à la situation antérieure.

Car le travail à distance a montré ses avantages. Mis en place dans de bonnes conditions, il permet par exemple une augmentation de la productivité et un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ainsi, 69 % des salariés français souhaitent qu’il soit conservé dans la durée, à condition qu’il ne s’applique que quelques jours par semaine.

L’année écoulée a aussi accéléré certaines tendances qui commençaient à apparaître. Les employés attendent désormais de leur société qu’elle soit transparente sur les décisions prises et les buts fixés. Ils ont en parallèle un besoin accru de reconnaissance et de considération.

Vous devriez donc recueillir l’opinion de vos salariés sur le télétravail avant de décider de le maintenir, ou non, au sein de votre société.

Pourquoi mener une enquête interne sur la perception du télétravail

En impliquant les employés dans votre réflexion sur le futur de l’entreprise, vous leur permettez d’agir sur leurs conditions de travail. Ce faisant, vous renforcez aussi leur engagement.

Mais vous pourrez surtout concevoir un cadre de travail pertinent. Vos salariés préfèreraient-ils télétravailler un jour fixe par semaine, ou non ? Comment envisagent-ils la gestion de leur emploi du temps ? Il s’agit d’assurer à la fois le bien-être des collaborateurs et le maintien de la productivité.

Cibler de manière précise les sujets du sondage interne

Plusieurs choix s’offrent à vous pour recueillir l’opinion des salariés sur le télétravail. Mais, avant de vous lancer dans une enquête interne d’envergure, recensez les points que vous souhaitez, ou que vous pouvez, aborder. Si vous n’avez pas de moyens d’actions sur certains sujets, ne demandez pas aux employés comment ils souhaitent les voir évoluer.

Le sondage interne devrait en fait vous permettre de répondre à trois points majeurs :

  • comment les employés ont-ils vécu la période de télétravail massif ?
  • souhaitent-ils que le télétravail perdure ?
  • dans quelles conditions ?

Connaître ces éléments est la première étape pour établir une politique de télétravail adaptée et pérenne.

Comment interroger vos salariés sur leur vision du télétravail ?

L’enquête interne est l’une des meilleures méthodes pour recueillir les avis. Le site Quantum Workplace propose ainsi plusieurs sondages-types pour connaître l’opinion des salariés sur le télétravail, et notamment pour :

  • faire le point sur les éléments à retenir, et ceux à améliorer, lors du retour au bureau après ces mois de travail à distance
  • construire un environnement de travail hybride (où alternent le télétravail et la présence « sur site ») adapté aux attentes des employés
  • savoir comment les managers évaluent l’efficacité de leur équipe en télétravail

En proposant ces courts sondages, l’entreprise peut évaluer assez vite le ressenti des salariés. Elle peut aussi analyser les données recueillies en fonction des différentes populations internes (âges, géographie, types de poste, etc.).

 

 

Mener des entretiens pour connaître en détail l’opinion des salariés sur le télétravail

Mais la perception du travail à distance, et de la place qu’il devrait avoir dans l’entreprise de demain, varie beaucoup selon les individus. Pour établir un état des lieux des principales attentes des employés, vous devriez lancer une campagne d’entretiens entre les managers et les membres de leur équipe.

Il ne s’agit pas de mener un entretien individuel avant l’heure, mais de prendre le temps de discuter, en tête-à-tête. Le salarié doit pouvoir exprimer librement son ressenti sur la période écoulée, et présenter le modèle de télétravail qu’il aimerait voir son entreprise adopter.

Préparer les entretiens pour assurer leur pertinence

Mais il ne faut pas pour autant se contenter de discussions informelles. Le manager doit disposer d’un cadre précis, qui lui permette de passer en revue les points incontournables.

Quantum Workplace recommande ainsi de centrer ces réunions autour de trois aspects :

  • savoir comment les employés se sentent : comment se sont-ils adaptés au télétravail ? Quels obstacles ont-ils rencontrés ? Quelles sont leurs inquiétudes ?
  • aider les salariés à communiquer : le télétravail a-t-il distendu leurs liens avec l’entreprise et leurs collègues ? Y a-t-il eu des quiproquos ? Quelles sont leurs attentes vis-à-vis de leur manager pour favoriser la communication au sein de l’équipe en télétravail ?
  • vérifier que le télétravail ne freine pas l’atteinte des objectifs : est-ce que l’employé dispose des outils nécessaires ? Pense-t-il que ses objectifs sont toujours pertinents dans un environnement de travail hybride ? L’équipe en télétravail était-elle toujours fonctionnelle ?

Enfin, chaque employé devrait avoir l’opportunité de nommer une pratique qu’il souhaite voir perdurer, et une qu’il considère comme inadaptée ou obsolète.

Recueillir l’opinion des salariés pour construire l’entreprise de demain

En alliant les résultats des sondages à ceux des entretiens, vous obtiendrez une image assez fidèle de l’opinion des salariés sur le télétravail. Vous connaîtrez à la fois les avantages qu’ils y trouvent et les difficultés rencontrées.

En donnant à vos employés l’occasion de s’exprimer, et de participer à la construction du futur modèle de travail de leur société, vous leur montrez aussi que leur opinion compte. Et, après des mois d’isolement, chacun a besoin de savoir qu’il revient dans une entreprise à la fois transparente dans son fonctionnement et préoccupée par le bien-être des hommes et des femmes qui la composent.