Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

L’impact du télétravail sur l’engagement collaborateur

Le travail à distance change à la fois les manières de collaborer et le lien entre l’entreprise et ses salariés. Alors, quels sont les impacts du télétravail sur l’engagement collaborateur ?

L’engagement collaborateur désigne l’attachement qu’a un salarié pour son entreprise. C’est une notion qui concerne le partage de valeurs mutuelles, la fierté d’appartenance, mais aussi les ressorts de la motivation et de l’implication dans le travail.

Les leviers de l’engagement collaborateur

Comme l’explique le Journal des RH, l’engagement collaborateur dépend en fait de trois niveaux. Ils correspondent à trois aspects du quotidien de chaque salarié.

D’abord, l’entreprise elle-même et la culture qu’elle encourage. Les contacts informels dans les locaux ou autour de la machine à café, l’ambiance, l’état d’esprit jouent un rôle dans la création de l’engagement collaborateur. Celui-ci dépend aussi de la perception des politiques RH : est-ce que l’employé se sent valorisé ? Est-ce que l’entreprise lui montre suffisamment de reconnaissance pour le travail accompli ?

Le deuxième niveau concerne les missions du salarié. Trouve-t-il de l’intérêt pour ses tâches ? Est-il convaincu de l’importance des projets en cours ? Est-ce que son poste lui permet de se réaliser et de s’épanouir dans le travail ? Autant d’éléments qui vont jouer sur sa motivation quotidienne.

Enfin, le troisième niveau est celui de l’équipe et du manager. Les personnes côtoyées au quotidien impactent bien évidemment l’expérience collaborateur. Elles créent une ambiance de travail plus ou moins agréable, partagent ou insufflent un certain état d’esprit… La figure du manager, notamment, est centrale. Cette seule personne peut parfois suffire à favoriser l’engagement collaborateur… Ou au contraire à le détériorer.

Les premiers effets du télétravail sur l’engagement collaborateur

Lorsqu’un employé travaille physiquement dans les locaux de l’entreprise, ces trois niveaux s’équilibrent. Un projet enthousiasmant peut contrebalancer une politique RH peu satisfaisante, par exemple.

Mais avec le télétravail, c’est un réel bouleversement de cet équilibre qui s’opère. Le salarié ne voit plus ses collègues, n’a plus l’occasion de bavarder autour de la machine à café. Ses contacts sont souvent réduits aux membres de son équipe. C’est d’autant plus vrai pour les nouveaux arrivants, qui n’ont pas encore eu le temps de se construire un réseau en interne… Et pour qui l’engagement collaborateur va être déterminant dans la décision de rester, ou non, dans l’entreprise.

Le renouveau imposé par le télétravail sur l’engagement collaborateur

Le télétravail massif, que beaucoup d’employés connaissent en cette période de confinement, entraîne donc une diminution des contacts sociaux en interne. Sans l’implication attentive du manager, les échanges entre collègues peuvent rapidement se limiter aux nécessités du travail.

Des liens avec l’entreprise de moins en moins concrets

C’est alors toute la perception de l’entreprise qui évolue. Le salarié travaille désormais de chez lui : il n’est donc plus immergé physiquement dans l’ambiance de travail. L’état d’esprit insufflé par la culture commune est moins perceptible, les avantages matériels (comme la salle de sport par exemple) ne sont plus accessibles… C’est l’entreprise dans son ensemble qui devient un peu plus abstraite.

Au contraire, le quotidien des salariés en télétravail se concentre sur les projets en cours. Les échanges se font surtout avec les personnes concernées et il est plus difficile d’entretenir des conversations informelles.

Le risque est alors grand pour l’entreprise de faire face à un désengagement croissant d’une partie de ses salariés. Pourtant, elle a plus que jamais besoin de pouvoir compter sur leur motivation pour ne pas perdre en performance.

Compenser les effets du télétravail sur l’engagement collaborateur par la communication interne

Il est d’autant plus important de limiter les impacts du télétravail sur l’engagement collaborateur que le travail à distance se généralise. Les entreprises doivent donc trouver de nouvelles manières de faire vivre leur culture, d’y faire participer les salariés et de conserver leur motivation. Il s’agit de recréer, à distance, un environnement de travail engageant.

Et pour cela, la communication interne s’impose. 

Une passerelle entre l’entreprise et les collaborateurs

Par les différents canaux internes mis en place, l’entreprise continue d’informer ses employés. Elle met aussi en avant les réussites, à l’échelle globale ou locale.

Sous ses formes classiques, la communication interne permet donc de maintenir les liens entre entreprise et salariés. Des liens d’information, grâce aux contenus envoyés via les médias internes. Mais aussi des liens humains, grâce au RSE ou lors d’événements virtuels. De nouveaux moyens dédiés, tels que les plateformes d’engagement collaborateur, apparaissent également.

La communication interne a su se réinventer lors du premier confinement pour se mettre toujours plus au service des employés. Avec la pérennisation de ces nouveaux modes de travail, il s’agit désormais de poursuivre dans cette voie pour ancrer les liens avec l’entreprise dans le quotidien des salariés, qu’ils soient à distance ou non.

Un projet en communication interne ?

Nos experts sont là pour vous aider, quelle que soit votre demande. Décrivez-nous votre projet et nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais !

agence de communication interne
message envoyé

Restez
informé !

Recevez chaque semaine
le meilleur de l’actu com’interne